translation

EnglishespañolItalianoDeutschNederlandsالعربيةRussePortugaisελληνικάJaponaisChinoisCoréenTurcсрпскиPolskiDanskeSuomenSvenska

La porte du coeur cosmique (la demeure de Dieu)


Blog pour promouvoir un mouvement interactif dans le cadre du travail de synthèse, présenté dans le site Pangeosis.
Le travail de synthèse est conçu pour libérer la conscience collective.Il est basé sur la connaissance et la maîtrise de l'énergie universelle.
Il concerne chaque être humain et sa capacité de répondre à cet appel (respons-h-abilité)
Il fait appel spécialement au leaders: politiques, sociaux, économiques, professionnels, scientifiques, éducatifs et sanitaires et spirituels et religieux.
Le vrai guide spirituel conduit ses hôtes jusqu'au sommet de la plus haute montagne blanche de lumière où s'ouvre la vision panoramique dans tous les sens, comme reflet de l'univers. Beaucoup de guides gardent leurs adeptes dans les refuges des limites de leur vision bien qu'elles ne sont que les marches de l'ascension vers la vision du sommet.

A consulter:

Dans le blog de l'école universelle de la vie:
2016 À la porte de la Grande Transition

02/02/2012

La venue de l’Instructeur du Monde


Selon la loi de l’attraction dans l’univers, qui lie les causes avec les effets appropriés, la venue d’un Instructeur mondial est attendue. Celui qui vient est annoncé comme le Christ, le Bodhisattva ou Maitreya, comme il y a deux mille ans. Il serait déjà là. Comme le monde et l’être humain évolue en permanence, l’histoire ne se répète jamais de la même façon. D’ailleurs Jésus lui-même nous a avertis. (Matthieu 24:23-24) : "Si quelqu'un vous dit alors: Le Christ est ici, ou: Il est là, ne le croyez pas. Car il s'élèvera de faux Christs et de faux prophètes; ils feront de grands prodiges et des miracles, au point de séduire, s'il était possible, même les élus."
Alors où nous en sommes ?
Il y a les signes qui plaident pour le fait que nous pouvons légitiment nous attendre l’Instructeur. Il y a le temps d’une fin de cycle, une crise galopante dans une confusion mondiale et un éveil spirituel, en bref, un tas de conditions comme prévu dans maintes prévisions.
Mais comment l’Instructeur pourra se présenter ?

Nous laissons de côté tous les éléments qui se sont manifestés jusque-là à ce sujet. Ce sont des phénomènes qui en font partie, mais qui ne touchent pas l’essentiel de notre question. Laissons aussi de côté les conditions et fantasmes que l'être humain a imaginé.
Il faut savoir que sur le plus haut plan des sphères de l’Esprit qu'on appelle la Hiérarchie, la vie n'est pas tant divisée et séparée comme dans notre monde d'esprits incarnés. L’Esprit du Christ est en réalité une réalisation d'amour et de sagesse de l’esprit global de l’univers. Il n’appartient donc pas à une entité isolée, mais forme une entité universelle, avec un champ quantique qui enrobe avec son énergie de lumière toutes les entités imaginables. Il s'agit donc d'une Personnalité qui est impersonnel en rapport de la notion de la personnalité séparée humaine.Tout esprit incarné peut donc dire, comme Jésus: "Je suis Christ et Instructeur.. mais je ne peux rien de moi-même". En effet, cette identification ne permet pas de rabaisser et réduire l’immensité de cet Esprit,  à la fois universelle et collectif, à la petite personnalité de notre esprit incarné, aussi élevé qu’il soit.  Sur le plan de la réalisation, la conscience cosmique a révélée, que l'évolution de la conscience a atteint un stade où tout esprit incarné a besoin d’être libre pour pouvoir entrer dans la conscience de l’état unique et universelle  d’être Christ
Ceci imposait à la revenue du Christ des conditions différentes qu’il y a deux mille ans et de celles que les humains ont pu s'imaginer. Venir dans les limites d’un seul esprit séparé, incarné dans une seule personne, qui dépasserait tout êntité incarnée, impliquerait une entrave à la liberté de l’être humain dont il aurait besoin pour pouvoir s’unir dans l'Esprit Universelle. La vraie spiritualité divine ne s’acquiert point par une soumission, mais par une transition libre dans l’union d’une conscience collective, supérieure. Sans cette liberté d’union (union mystique) il n’y a pas d’accès possible à cette conscience. Ce n’est qu’en laissant cette espace du vide, connu par la science, que l’interactivité avec la réalité de la lumière christique devient possible.
Le retour du Christ est donc un évènement progressif de la descente d’une énergie universelle de lumière subtile (nirvana) qui forme progressivement un champ quantique autour de la terre et autour de ceux qui ont le cœur et l’esprit ouverts à cette transition à cet accès. C’est le fameux vêtement blanc dont parle le livre de la révélation  (apocalypse 3,5) ou encore l’habit des noces (Matthieu 22 :2). Il ne s’agit pas d’une image symbolique mais d’une réalité quantique incontournable. Quand on a vu le film : the living matrix, on pourra comprendre un peu son sens. Ceci a des multiples conséquences, entre autres sur sur le plan physique, comme des changements du magnétisme de la terre, le changement de notre ADN....
La revenue du Christ n’aurait pas de sens s’il venait comme un « Deus ex machina » pour tout solutionner seul et Qui les humains n’auraient qu’à suivre. Le propre du divin n’est pas l’esclavage fatal, mais la créativité authentique, libre et consciente par amour et sagesse avec tout l’habilité juste de répondre (res-pons-habilité)  aux besoins d’évolution des effets de sa propre création.
La conclusion est donc claire. Bien que la réponse divine peut se manifester par infiniment de phénomènes, elle est adaptée aux besoins de l’évolution de l’esprit de l’être humain dans les conditions du temps actuel, sinon il n’y a pas de noces ou de vraie interactivité ou communication possible.  C’est donc avant tout à travers l’éveil d’un esprit critique positif pour créer une masse critique que l’esprit du Christ revient. Grâce au travail de ces gens éveillés dans ce nouveau sphère quantique, il y aura une fermentation progressive de la masse inconsciente qui va tout bouleverser et montrer clairement où est la lumière et où il y a les ténèbres qui n’auront aucune chance d'emporter la victoire. C'est le sens  de  l'évolution de l'univers.
La lumière est en train d'entrer dans les ténèbres de la masse. Des centres de lumière voient le jour et des guides montrent les portes de la transition qui permettent peu à peu de voir plus clairement la confusion entre le nouveau et le vieux. Enfin, quand le nouveau champ de lumière sera assez intense, l’esprit christique sera l’hôte intime et vivant de beaucoup d’êtres humains. Il deviendra aussi  vivant dans leurs nouvelles collectivités.
C’est au moment qu’ils commenceront à reconnaître le Christ en soi comme dans l’autre, que l’Instructeur pourra être reconnu. Vu l'objectif d'établir la fraternité entre le divin et l'humain, il sera comme un simple fils de l’homme en harmonie avec lui-même et le monde qui l'entoure en focalisant l'Esprit du Christ pour accompagner ses frères vers la porte des étoiles qui permet d'entrer dans l’union de l’univers par le travail de synthèse. Il indiquera à ses frères le chemin vers l’unité de leur nature divine (le chemin vers le Père) par la communication dans la fraternité universelle (l'union des saints d'esprit). C’est la restauration du Plan et la phrase d’explication qui manque dans la grande Invocation:
« Que Lumière, Amour et Puissance restaurent le Plan sur Terre.
               Et que les humains retrouvent l’unité de leur nature divine par la communication dans la fraternité universelle. »
Le vrai Instructeur du Monde conduit les frères humains jusqu'au sommet de la plus haute montagne, blanche de lumière, de la Terre, où s'ouvre la vision divine, cosmique et panoramique dans tous les sens, comme un reflet de l'univers. Il laisse de côté les maîtres qui veulent garder leurs adeptes dans les refuges des limites de leurs visions, bien qu'elles ne soient que les marches de l'ascension à la vision du sommet. Il entre simplement dans les portes de ceux qui Lui ouvrent leur cœur, leur esprit et leur âme. C’est cela la grande épreuve de la simplicité. L’amour inconditionnel entre frères n’a pas besoin de rites ou de prescriptions compliquées.

Rendez-vous donc dans la vie concrète même qui conduit aux sources de la vie. La folie s'est emparée des eaux sombre de la planète, mais il y a chaque jour de plus en plus d’esprits qui s'éclairent comme l’eau cristalline de la source. Bien qu’ils soient encore vite perturbés, il transforment leurs yeux dans des diamants, qui voient au-delà des apparences et le faux, et leurs oreilles en oreilles d'éléphant qui entendent et comprennent la sagesse christique.
Le temps est venu qu’il y a suffisamment de Tours de cristal érigés pour que l’humanité puisse s’harmoniser avec l’Esprit du Christ, déjà descendu sur Terre. Pour Lui rencontrer, il faut s'engager dans la recherche de la pratique d'une nouvelle vie plus saine et simple et dans l'éveil d'une conscience collective par "la convivience concrète dans le cœur et l'esprit" avec les autres, en respectant les valeurs de chacun..

Aucun commentaire:

Le chemin vers le Père-Mère de la Grande Vie

L'homme, en pensant des choses mondaines, prend un penchant pour elles

L'être spirituel, en pensant des choses célestes, dépasse les limites de ses sens humains pour entrer dans sa nature divine

Du penchant de l'homme naît l'attachement

De la libération de l'être humain divin naît le détachement envers les passions dans relations humaines

De l'attachement naît l'avidité

Des relations justes avec soi-même, les autres et l'environnement naît la tolérance

De l’avidité naît la colère

De la tolérance naît la paix interne et externe

De la colère, producteur de déception, naît l'angoisse

De la paix, producteur de satisfaction, naît la joie et d’elle sa mère : notre ascension spirituelle

La dépression confond la mémoire, en détruisant la raison

L’ascension spirituelle clarifie notre mémoire au-dessus de la mort, en nous instruisant dans la synthèse de tous les talents dans le Principe d'union de notre Père Divin : la extra-lucidité d'entendre, de sentir, de voir, de choisir et de discerner. Ils sont les bases de la création et de notre créativité.

Ils unissent nos petits esprits avec l'entendement de l'immense amour qui encourage notre cœur avec la lumière de l’Esprit-Mère de toute sagesse du Père. En maintenant cette lumière focalisée, notre âme s'élève vers le Principe Père-Mère Créateur pour nous réveiller dans Leur Lumière de Christ-Bouddha, qui fait de nous des fils et des filles, des manifestations d'expériences vives de cette triple union divine comme, frères et frères divins.


Que chaque être humain puisse passer par l'arche de la nouvelle alliance,
expression du nouveau paradigme de la fraternité universelle.
Il se réalise à travers la manifestation de la convivience:
ou des relations justes avec soi-même, l'environnement et l'autre
variflexionnées (mises en valeur) selon les cycles de la vie
avec compassion et pardon
par lesquels tout se présente comme don et service interactif de la vie

Ouverture fache cachée de la lune

Ouverture fache cachée de la lune
rupture du cratère Aitken

vision de la désintégration de la lune

vision de la désintégration de la lune

Rupture de la lune, vision terrestre

Rupture de la lune, vision terrestre
nuage de cendres visble dans l'avenir

Les 10 dimensions de l'univers

Les 10 dimensions de l'univers
représentation scientifique de la coupe du Graal avec les lignes qui forment les cordes de synthèse ou la fusion interactive de toute création

L'étoile de Pâques

A voir sur le blog de l'école universelle de la vie:

La révélation de l'étoile de Pâques