translation

EnglishespañolItalianoDeutschNederlandsالعربيةRussePortugaisελληνικάJaponaisChinoisCoréenTurcсрпскиPolskiDanskeSuomenSvenska

La porte du coeur cosmique (la demeure de Dieu)


Blog pour promouvoir un mouvement interactif dans le cadre du travail de synthèse, présenté dans le site Pangeosis.
Le travail de synthèse est conçu pour libérer la conscience collective.Il est basé sur la connaissance et la maîtrise de l'énergie universelle.
Il concerne chaque être humain et sa capacité de répondre à cet appel (respons-h-abilité)
Il fait appel spécialement au leaders: politiques, sociaux, économiques, professionnels, scientifiques, éducatifs et sanitaires et spirituels et religieux.
Le vrai guide spirituel conduit ses hôtes jusqu'au sommet de la plus haute montagne blanche de lumière où s'ouvre la vision panoramique dans tous les sens, comme reflet de l'univers. Beaucoup de guides gardent leurs adeptes dans les refuges des limites de leur vision bien qu'elles ne sont que les marches de l'ascension vers la vision du sommet.

A consulter:

Dans le blog de l'école universelle de la vie:
2016 À la porte de la Grande Transition

23/04/2012

Essai de synthèse sur la transformation de la démocratie moderne à la démocratie participative

Partie 1 : Le contexte cosmique-solaire-planétaire dès il y a 1000 0ans :

Bien que les détails de l’époque Atlantide et de sa fin semblent être oubliés, sa mémoire vit toujours. Il y  a  beaucoup de fragments d’un grand  puzzle à plusieurs niveaux qui demande une reconstruction pour comprendre les racines des temps actuels.L’époque de la fin du cycle actuel est comme la fin de plusieurs spirales qui nous reconnectent avec plusieurs niveaux  de nos origines. Nous pouvons le représenter avec l’image d’un crop circle qui montre la convergence de différents cycles vers la source et qui est appelé « l’ange » (Cambridge 2001).C’est une annonce de la nouvelle lumière. Elle nous vient via le système de la Grande Ourse, aussi connue comme le Grand Chariot ou l’Hélice (avec le centre GRAU, centre des 4 étoiles) et Polaris
Gog Magog Hills (2), nr Cambridge, Cambridgeshire. England 25th July 2001 (http://galactic2.net/c45d8621k/corn449.jpg)

Les processus des changements cycliques sont causés par plusieurs facteurs qui trouvent leur origine dans les variations galactiques qui influencent le mouvement ( temps) des cycles de l’activité solaire et de l’interactivité dans son système planétaire. La fin de l’époque Atlantide, qui suit la dernière glaciation, paraît correspondre à  un cycle solaire, (que les mayas appellent el cuarto sol) dans lequel l’intensité de la chaleur solaire était à nouveau plus actif et explosif. Cela provoqua finalement la disparition de l’Atlantide.

En fait, il s’agissait d’un grand continent, les restes de la civilisation Mu (matriarcat) et d’ l’Atlantide (patriarcat) s’étendant dans l’actuel Océan Atlantique, touchant  l’Amérique central, l’Afrique et  l’Europe. Les restes, il y a douze mil ans (avec l’île et la cité de Poseidonis) devraient se situer dans l’océan Atlantique, plus près de l’Afrique et de l’Europe pour disparaître vers la fin du neuvième millénaire avant notre datation (-8250 à -8000). Ceci relativise le principe de la dérive des continents quant à sa vitesse (anomalies dans l’Océan Atlantique), et indique que l’axe de la rotation de la terre a nécessairement dû subir des changements assez importants et que l’endroit pour au moins un des pôles ne se trouvait pas à l’endroit actuel (absence de traces glaciaires dans l’hémisphère Nord et la montée des eaux par une probable décongélation du pôle Sud dans le passé). 

Il  y a eu des investigations sérieuses qui indiquent qu’il existait après encore des restes de ce continent entre l’Espagne-Portugal – les iles Britanniques et le continent européen (dans le canal et la mer du Nord). Cette dernière zone est actuellement évoquée comme  la « Grande Ibérie » dont la culture atlante était déjà en train de se transformer  à cette époque en culture celte. L’activité volcanique à la fin du quatrième millénaire  (-3.150 -3.125) avant notre datation a causé dans la méditerranée l’explosion du super volcan de Santorin. C’est aussi à cette époque qu’une partie de cette Grande Ibérie s’est immergée et que les pays britanniques sont devenus des Iles. C’est aussi le début de l’ère du cinquième soleil (quinto sol) des mayas ou l’ère des tremblements de terre, cycle qui est en train de se terminer.
La société Atlante connaissait avant son déclin définitif une cohésion sociale qui était hiérarchisé selon le degré de pouvoir des personnes initiés au niveau spirituel.  Ces seigneurs gouvernaient un système autocratique de castes et  étaient en fait des maîtres et prêtres spirituels (Mayas, no muchos  ou maha’s : les grands, majeurs, ou seniors) qui étaient au moins des initiés de haut degré. Les castes étaient fermés et le mélange entre les différents grades étaient très réduits et codifiés.  Par conséquence, l’incest (incastus) n’était pas un phénomène anormal.  Ce système fermé, qui était en même temps fondé sur une connexion étroite avec l’esprit cosmique, a permis de faire longtemps face aux multiples évènements qui  ont perturbé cette civilisation durant son longue histoire. 

Nous retrouvons plus tard le prolongement de ce système en Asie ou en Egypte et ailleurs. Cette connexion intime, hautement codifiée, était garant d’une cohésion forte et permettait de sauvegarder dans les élus d’entrer et de vivre quasi dans la cinquième dimension de l’éthérique astral et de pouvoir exercer les pouvoirs supérieurs du mental et des sens :la clairaudience, la clairvoyance, la télépathie, la télétransportation, la vision spirituelle supérieure et cosmique, la psychométrie et le contact avec l’au-delà et les mondes extraterrestres qui indéniablement venaient régulièrement les visiter, comme aujourd’hui.
Le nom Poseidonis n’était pas seulement le nom d’un grand Isle, le restant du continent atlante, de la cité principale ou du palais du gouverneur principal. C’était aussi le nom du chef spirituel et divin suprême qui représentait le principe tout puissant de l’univers : celui qui possède le don (pouvoir) de l’éion ou temps de l’origine du monde. Il représentait donc l’Ame Originelle du Monde (AOM) dans l’univers et était donc l’Ancien des Jours. 

Autour de cet Ancien des Jours, il y avait d’autres anciens ou sages comme le livre de l’Apocalypse le décrit. Ils représentaient les forces positives et négatives qui avaient le chef suprême spirituel comme unique référence d’harmonie et de cohésion. 


La disparition de l’Atlantide a dû s’étaler sur une longue période de plusieurs milliers d’années.  Le début de la phase finale devrait se situer à la fin de l’époque du signe de feu Léon, deux cycles de 5.125 années avant le temps actuel du début du Verseau, c’est-à-dire autour des années 8.250.= (6 nouvelle involution). Le signe du Lion pousse à la connaissance de soi-même pour connaître l’autre. 
Schéma de dédoublements.
Clifford's Hill, nr Stanton St Bernard, Wiltshire. England 28th July 2001 (http://galactic2.net/c45d8621k/corn491.jpg)

C’est à ce moment que notre système solaire entrait dans un cycle d’environs 10000 ans d’obscurité cosmique  provoquant un processus de dédoublement des quatre constantes de l’univers (espace-temps-force-accord). Entre autres phénomènes,  il causait une séparation entre les différents niveaux du corps humain. Entre d'autres phénomènes, il causait une séparation entre les différents niveaux du corps humain ce qui provoquait la séparation entre esprit ou corps supérieur et corps physique inférieur. Ceci a permis de différencier dans les deux terrains la différenciation en niveaux ou  dimensions pour perfectionner nos capacités mentales, émotionnelles et physiques et nous préparer à une conscience spirituelle plus élevée et nuancée. L'esprit se diversifiait et montait progressivement dans les hautes atmosphères de la terre et ensuite dans le système solaire (les planètes édéniques) pour entrer maintenant dans les dimensions cosmiques pour se reconnecter avec leurs origines cosmiques. C’est ce que nous appelons les maîtres ascensionnés ou la partie des esprits humains apparemment de leurs parties inférieures et incarnés.

Ignorants encore de ces relations et leur interactivités, les changements, poussaient les atlantes à un processus de individualisme qui rompait la cohésion de la société par le fait d'être de plus en plus préoccupés à conserver le niveau de vie atteint que de  s'adapter aux exigences des changements, ce qui provoquait des conflits, jusque-là inconnus. Ils étaient, comme la situation actuelle, perdus à ne pas pouvoir voir l'importance de transformer le système vers un modèle nouveau, plus réaliste. 

Plusieurs des initiés, qui voyaient le déclin et la destruction inévitables, émigrèrent, accompagnés de fidèles à la base, vers d’autres continents pour sauvegarder au moins une partie de la sagesse et des connaissances atteintes avec ses traditions et rites d'initiation qui nous reviennent  à ce jour à travers les grandes écoles initiatiques dans le monde. 

D’autres ont laissé retirer leurs esprits dans des dimensions plus subtiles, intra- et/ou extraterrestres, comme des maîtres de sagesse ou frères de lumière. Pourtant, l’essence de leurs esprits continuait à s’incarner de plus en plus séparé de leur potentiel réalisé et de plus en plus ignorant de leurs talents spirituels dans les dimensions physiques. C’est la dualité des maîtres de la sagesse. C’était un processus irrégulier. Parfois, ils gardaient certains « dons » de leur potentiel spirituel mais par la séparation avec leur nature divine, certains les employaient plus pour des fins personnelles et faisaient naître la magie noire. Tout cela créait des tensions avec les subordonnées de la base qui se sentaient de moins en moins protégés. 

Ainsi la cohésion faisait place à la division et la recherche de la reconnaissance et de la protection  individuelle. Par la fin de l’Atlantide la logique des conflits et des guerres en était la conséquence pour devenir la caractéristique dans les derniers millénaires avant aujourd’hui. C’est même devenu une conviction spirituelle que cette logique est indispensable pour atteindre la paix. Aussi est entrée l’idée que venir sur terre implique fatalement la souffrance, l’imperfection, la douleur et l’insatisfaction. 

La conscience spirituelle collective était dirigée par une élite qui se disloquait parce qu'une nouvelle conscience collective, basée sur l'interactivité entre les consciences individuelles entre tous,  manquait autant aux dirigeants comme à la masse de la base. Dans ce système, en réalité polarisé, le centre d’union était en haut de la hiérarchie pyramidale et ne fonctionnait plus comme nucléon d’union. Il manquait une conscience pour unir la conscience monolithique existante depuis des éons qui s'est disloquée dans des consciences individuelles à différents niveaux de compréhension. Elles ne pouvaient pas encore s’engager  de manière plus originale et authentique dans l'ensemble mais seulement par domination de celui qui était le plus fort. Ainsi commençait ainsi un long processus d’au moins 5000 ans de reconstruction de la cohésion y de la conscience perdues.

À travers des expériences la mémoire du passé se transformait  peu à peu en nouveaux systèmes de vie, avec des hauts et des bas. La conscience individuelle progressait et un nouveau sens collectif se formait. Il commençait dans les différents continents par des groupes de nomades rescapés qui se mélangeaient avec les populations locales,  en s’imposant quand ils ne pouvaient pas se faire accepter. Ensuite survenaient de nouvelles organisations collectives jusqu’à former des nations et des empires qui se perdaient par l'esprit individualiste de domination et de division qui provoque toujours des conflits et des pertes. Mais, peu à peu, les bases d'une nouvelle conscience collective voyaient la lumière dans des corporations de tout ordre, des parties, de régions, et en fin dans des nations qui étaient unies pour atteindre les concepts des états-unis de de maintenant.
Les différents corps de l'être humain, étant séparés par le processus de dédoublement, devraient  de cette manière se perfectionner à travers les ères qui suivaient. Leurs énergies  procuraient, par des cycles d’un peu plus de deux mille ans, les coïncidences pour faire les expériences nécessaires qui lui manquaient pour finalement de nouveaux  réunir les esprits différenciés dans des corps plus parfaits.
Le schéma suivant peut être proposé :
esprit-physique (dispersion des restes de la culture atlante dans l’espace terrestre : perdition de la sensibilité pour le vieil idéal spirituel et la recherche d’une nouvelle réalité matérielle appropriée : ères Cancer - Gémeaux).
mental-physique (découverte de la force mentale qu’on a pour exprimer ce qu’on est : aires Taureau - Bélier). C’est  pendant l’ère du Taureau qu’il se consommait la rupture définitive avec la civilisation Atlante et que disparaissent les ultimes restes de son continent qui se trouvaient entre l’Espagne-Grand-Bretagne et le Benelux.
émotionnel-physique (aspiration-sensibilité pour le mouvement du temps vers une nouvelle spiritualité par dévotion, vécu de plus en plus en conflit avec les conditions de la vie matérielle quotidienne : aire des Poissons)

Il s’annonce dans nos jours le temps une nouvelle lumière de réunion, une Pentecôte planét                aire qui descend jusqu’ à chacun de nous.

Aucun commentaire:

Le chemin vers le Père-Mère de la Grande Vie

L'homme, en pensant des choses mondaines, prend un penchant pour elles

L'être spirituel, en pensant des choses célestes, dépasse les limites de ses sens humains pour entrer dans sa nature divine

Du penchant de l'homme naît l'attachement

De la libération de l'être humain divin naît le détachement envers les passions dans relations humaines

De l'attachement naît l'avidité

Des relations justes avec soi-même, les autres et l'environnement naît la tolérance

De l’avidité naît la colère

De la tolérance naît la paix interne et externe

De la colère, producteur de déception, naît l'angoisse

De la paix, producteur de satisfaction, naît la joie et d’elle sa mère : notre ascension spirituelle

La dépression confond la mémoire, en détruisant la raison

L’ascension spirituelle clarifie notre mémoire au-dessus de la mort, en nous instruisant dans la synthèse de tous les talents dans le Principe d'union de notre Père Divin : la extra-lucidité d'entendre, de sentir, de voir, de choisir et de discerner. Ils sont les bases de la création et de notre créativité.

Ils unissent nos petits esprits avec l'entendement de l'immense amour qui encourage notre cœur avec la lumière de l’Esprit-Mère de toute sagesse du Père. En maintenant cette lumière focalisée, notre âme s'élève vers le Principe Père-Mère Créateur pour nous réveiller dans Leur Lumière de Christ-Bouddha, qui fait de nous des fils et des filles, des manifestations d'expériences vives de cette triple union divine comme, frères et frères divins.


Que chaque être humain puisse passer par l'arche de la nouvelle alliance,
expression du nouveau paradigme de la fraternité universelle.
Il se réalise à travers la manifestation de la convivience:
ou des relations justes avec soi-même, l'environnement et l'autre
variflexionnées (mises en valeur) selon les cycles de la vie
avec compassion et pardon
par lesquels tout se présente comme don et service interactif de la vie

Ouverture fache cachée de la lune

Ouverture fache cachée de la lune
rupture du cratère Aitken

vision de la désintégration de la lune

vision de la désintégration de la lune

Rupture de la lune, vision terrestre

Rupture de la lune, vision terrestre
nuage de cendres visble dans l'avenir

Les 10 dimensions de l'univers

Les 10 dimensions de l'univers
représentation scientifique de la coupe du Graal avec les lignes qui forment les cordes de synthèse ou la fusion interactive de toute création

L'étoile de Pâques

A voir sur le blog de l'école universelle de la vie:

La révélation de l'étoile de Pâques