translation

EnglishespañolItalianoDeutschNederlandsالعربيةRussePortugaisελληνικάJaponaisChinoisCoréenTurcсрпскиPolskiDanskeSuomenSvenska

La porte du coeur cosmique (la demeure de Dieu)


Blog pour promouvoir un mouvement interactif dans le cadre du travail de synthèse, présenté dans le site Pangeosis.
Le travail de synthèse est conçu pour libérer la conscience collective.Il est basé sur la connaissance et la maîtrise de l'énergie universelle.
Il concerne chaque être humain et sa capacité de répondre à cet appel (respons-h-abilité)
Il fait appel spécialement au leaders: politiques, sociaux, économiques, professionnels, scientifiques, éducatifs et sanitaires et spirituels et religieux.
Le vrai guide spirituel conduit ses hôtes jusqu'au sommet de la plus haute montagne blanche de lumière où s'ouvre la vision panoramique dans tous les sens, comme reflet de l'univers. Beaucoup de guides gardent leurs adeptes dans les refuges des limites de leur vision bien qu'elles ne sont que les marches de l'ascension vers la vision du sommet.

A consulter:

Dans le blog de l'école universelle de la vie:
2016 À la porte de la Grande Transition

06/09/2012

La transformation vers un nouveau ciel et une nouvelle terre: changements pôle, nord magnétique et équateur

Dans un message précédent nous avons expliqué des changements au niveau solaire et lunaire. Nous traitons ici lire les conséquences surtout pour la terre.
Indications préalables :
L'observation de la position du soleil paraît changer dans nos régions. Surtout les heures du lever du jour et le crépuscule du soleil paraissent changer peu à peu. Nous constatons par exemple une différence d'insolation au milieu du jour dans la cage de lumière de notre appartement. Nous constatons aussi une différence d'insolation sur une vigne dans le jardin.
Il y a davantage d'ouragans qu'avant, et aussi anti-huragans. Il y a de plus en plus changement du champ magnétique. Il y a changement des saisons, de la température, des courants marins… Il y a une activité tectonique renforcé vers le pôle nord (p.e.39 éruptions en 48 heures).
 Souvent ces changements ne sont pas vus.  Il est difficile de percevoir des petits changements de choses que nous voyons continuellement en raison de la fixation de notre perception mentale dans des concepts limités. Par notre manière de penser avec un horizon restreint, de nouvelles informations n'entrent pas ou ne peuvent pas être acceptées par notre compréhension. Si nous commençons à l'accepter nous allons choisir les données plus dominantes ce qui dissimule la complexité du contexte. Ainsi les scientifiques se battent pour avoir raison. Mais chacun n’a qu'un petit morceau du puzzle.
S'il y a par exemple un changement de l'axe de la terre, cela n'a pas le même effet en chaque lieu par le fait que cela dépend du plan directionnel du changement et le centre du mouvement. D’abord  changent les sphères autour de la terre. Ils conditionnent le magnétisme qui se reflète dans les saisons, le temps, la température et l'activité intérieure de la terre. L'environnement intérieur et extérieur se rapprochent peu à peu. Ils se produisent de plus en plus d'interférences qui annihilent ou renforcent des tensions. Il y a localement plus ou moins des résistances ou le contraire.
Il y a des concentrations et des accumulations et le contraire ou aussi des zones neutres où l'énergie est libre et de notre point de vue imprévisible quand nous ignorons les forces qui coïncident. 
Au niveau atmosphérique de la terre se passe égal comme avec le magnétisme dans le traitement du corps humain. Une interférence entre les sphères peut créer une ouverture de baisse d'énergies qui se concentrent en un ouragan ou au contraire une montée d'énergies qui forment un anti ouragan.


Ce qui m'étonnait les dernières années c’est les hivers froids en Amérique du Nord et le Canada, surtout les Etats-Unis. En voyant le nord magnétique qui se dirige en direction de la Sibérie venait l'intuition que ceci-ci correspond au plan global des changements de l'ensemble des énergies de la terre. C'est le plan ouest-est (les continents américains - delta du Ganges, le Bangladesh) qui forme une croix de 180° avec le plan du méridien original (Europe-Afrique) et son opposé (océan pacifique). Il est montré par les faits que le plan ce-ouest indique des changements plus grands.
Ces réflexions nous ont conduits à faire les connexions avec les informations spirituelles et les recherches que nous avons faites dans ce domaine.
Voyons la position de la terre dans sa relation avec le ciel. Le nord se trouve vers l'étoile polaire (Polaris). L'inclination de la terre sur son écliptique est près de 23°30'. Si nous mettons la terre sur l'écliptique, face au Nord céleste, elle présente différents angles selon sa relation avec Polaris, GRAU, PAU et le centre de l'écliptique. Il y a des valeurs différentes selon le point de vue sur l’écliptique ou  sur l'équateur céleste.

Points de référence
Equateur céleste
Angle écliptique
différence
Polaris - GRAU
9°30
5°(4°30°)
4°30(5)°
Polaris-PAU
15°
Polaris-centre écliptique
28°
13°
15°
centre écliptique-GRAU
37°30
18°
19°30
centre écliptique-PAU
13°
GRAU-PAU
24°30
12°
12°30

Nous pouvons aussi voir de plus près la relation Polaris, centre de la Terre et GRAU avec l'étoile Capella (Voiturier) qui  forme le sinciput de la tête de la Constellation du Chist-Bouddha cosmique. Capella est l'étoile causale de la galaxie, unissant causes et effets. Il correspond au cinquième dimension-chakra de la voie lactée. Pour notre système solaire la relation GRAU-Capella fonctionne comme les deux pôles opposés d'une balance. Nous trouvons ici les valeurs suivantes.
Points de référence
angles
différences
niveau 1
différences
niveau 2
différences
niveau 3
différences
niveau 4
accumulation
Grau-Polaris
55°
11°

14°
24°
Capella-Polaris
44°
GRAU-Terre
41°
Capella-Terre
38°


Le centre de la balance indique la direction que prend le pôle magnétique actuel. GRAU est dans le centre des diagonales de la Grande Ourse. En les suivant nous arrivons à un parallélogramme avec des angles qui confirment l'inclination de la terre et son effet au tropique du cancer.
Entre toutes les valeurs trouvées il y a beaucoup de cohérence et un ordre qui indique des petites différences entre 30 minutes et 1°30, qui, accumulées forment 2°. Elles indiquent que l'inclination de l'axe de la terre et le nord magnétique sont en rapport avec elles. Dans ces valeurs on remarque GRAU, qui est le point principal de la réorientation actuel.
GRAU détermine l'axe et l'inclination de la terre par rapport au nord magnétique, à l'équateur céleste et Polaris. Il s’ indique 21°30 qui se reflètent dans l'inclination de la Terre sur l'écliptique  (23°30) à 2° près de différence que nous voyons comme l’effet de la résistance solaire. Dans la configuration de la seconde figure le soleil se situe entre le centre de l'écliptique de la Terre et le point de conjonction entre GRAU et Polaris au niveau de l'équateur céleste. D'autre part c'est la lune qui provoque une distorsion de l'énergie solaire qui est autour de 17/18°-19°30/20°.
Comme nous avons expliqué que la lune se désintègre nous pouvons voir la réorientation du magnétisme et de l'axe de la terre de cette manière :
1. Le magnétisme de la Terre suit la tendance actuelle du plan ouest-est en direction de Sibérie vers autour 9°30.
2. L'axe de la Terre s'incline dans la direction de l'ouest 7° avec un effet de balancement (+2°max et -2°max ou la moyenne 3°) entre 8°30 et 6°30 par ajustement ou compensation de différences de niveaux qui lentement diminue dans les temps. La direction du déplacement est indiquée comme le centre PAU (le point de la paix, l'énergie du cœur divin au niveau galactique local).
3. La terre s'inclinerait dans le plan Nord-Sud (Europe-Afrique-Océan pacifique) donc l'équateur actuel monte vers le niveau du tropique du cancer (c'est-à-dire 23°30) avec un effet de balancement ouest-est (+2°max et -2°max ou la moyenne 3°) entre 22° et 25° actuel. L'effet sera un climat subtropical avec quelques variations selon la région.

  La diminution de l'impact de la lune sur la terre aura comme effet que l'ensemble des effets des références nord-sud et est-ouest seront bien différentes à la situation actuelle. Vue de la France, le sud ou l'équateur sera bien plus près, par contre  se trouvera bien plus haut. C'est à dire que le méridien de référence (Greenwich) se déplacera. 

Les 18 degrés, angle de différence, entre le centre de l’écliptique et GRAU semblent l'effet de la résistance de la lune. Cette résistance se dissoudra par la division de la lune dans 3 parties (Arjuna, Maya et Kosha) et pour le reste (+ 30.55%) dans un infini de petits morceaux. La rectification de l'axe de la terre sera alors la résultante de l'ensemble des vecteurs des forces qui seront libérées.
Cela veut dire une accélération du climat vers un climat subtropical, des changements des courants marins, accélération de la rotation de la terre… mais progressivement accalmie du mouvement des plaques tectoniques et les séismes, mais pas du volcanisme. Des vieux volcans peuvent se réveiller (Puy du Dôme par exemple). La montée des mers sera accélérée et des déplacements de populations en masse seront inévitables.
Quand tout cela passera-t-il ?  Vous avez déjà des explications dans un message préalable. C’est déjà  en processus d'initiation. Mais cet automne cela viendra de plus en plus clair et visible dans la lune. Le processus est doux, très doux, mais pourtant rapide dans la perspective cosmique. La désintégration de la lune est seulement une question de mois et le reste, selon le niveau, ce sera plus ou moins long, quelques années. Le changement du climat, en principe désordonné prendrait davantage de temps pour se fixer. Les courants marins auraient besoin de moins de temps. Le signal décisif sera le jour où toute la terre commencerait à vibrer comme une sorte d’arythmie (Tachycardie).  C'est-à-dire qu'à ce moment les énergies cosmiques toucheraient la terre et c'est le signal final des changements que nous avons prévus. C'est le moment de prendre des décisions et organiser les déplacements des peuples menacés. Ce sera une preuve de solidarité jamais connue jusqu'à là.

Quelques observations :
Nous pouvons imaginer ce qu'il se passe dans l'atmosphère et les tensions qui sont créées par l'augmentation du magnétisme dans le système solaire en face de la résistance de la terre par ses différentes couches atmosphériques. En provoquant en un premier temps des ouragans l'effet contraire d’anti-ouragans commence à se produire, la terre, en perdant son magnétisme, essaye se maintenir dans son environnement interplanétaire. La lune, pas capable non plus de compenser tout ceci, cherche en-dessous ou au-dessus de son cours normal une sortie. Nous pouvons alors imaginer le point critique et catastrophique vu par Edgar Cayce dans lequel des parties de continents disparaissent (par implosion) et que les océans montent par conséquent. C’était une possibilité prévue par le livre de la vie cosmique.
Comme une horloge avec son pignon à des roues, le cosmos fonctionne. Il y a entre les roues la distance juste ou le jeu qui permet que le mécanisme ne soit pas bloqué. Mais depuis un point je critique les tensions ils provoquent des conflits explosifs ou implosifs par lesquels des éléments disparaissent ou changent profondément.
Les quelques degrés de différence que nous avons constatés sont l'effet à la fois de la résistance propre des éléments ou leur domaine de radiation directe, nécessaire pour se maintenir. C’est aussi cette distance juste qui est nécessaire entre les hommes pour qu'ils aient des relations justes avec eux-mêmes, leur entourage et d'autres. Sans cette distance il y a des tensions qui s'accumulent et qui provoquent des conflits pour se  maintenir ou survivre, à moins que quelqu'un ne se sacrifie pour que les tensions soient résolues. C’est justement la désintégration de la lune qui peut sublimer toutes ces tensions. Celle-ci est une intervention du plan supérieur grâce à la descente de l'esprit de Celui Qui Vient Qui  voyait cette autre possibilité du livre de la vie, plus constructive dans le cadre de la cohérence, de l'ordre, de la beauté et de l'union d’un monde nouveau et d'un ciel nouveau.

Aucun commentaire:

Le chemin vers le Père-Mère de la Grande Vie

L'homme, en pensant des choses mondaines, prend un penchant pour elles

L'être spirituel, en pensant des choses célestes, dépasse les limites de ses sens humains pour entrer dans sa nature divine

Du penchant de l'homme naît l'attachement

De la libération de l'être humain divin naît le détachement envers les passions dans relations humaines

De l'attachement naît l'avidité

Des relations justes avec soi-même, les autres et l'environnement naît la tolérance

De l’avidité naît la colère

De la tolérance naît la paix interne et externe

De la colère, producteur de déception, naît l'angoisse

De la paix, producteur de satisfaction, naît la joie et d’elle sa mère : notre ascension spirituelle

La dépression confond la mémoire, en détruisant la raison

L’ascension spirituelle clarifie notre mémoire au-dessus de la mort, en nous instruisant dans la synthèse de tous les talents dans le Principe d'union de notre Père Divin : la extra-lucidité d'entendre, de sentir, de voir, de choisir et de discerner. Ils sont les bases de la création et de notre créativité.

Ils unissent nos petits esprits avec l'entendement de l'immense amour qui encourage notre cœur avec la lumière de l’Esprit-Mère de toute sagesse du Père. En maintenant cette lumière focalisée, notre âme s'élève vers le Principe Père-Mère Créateur pour nous réveiller dans Leur Lumière de Christ-Bouddha, qui fait de nous des fils et des filles, des manifestations d'expériences vives de cette triple union divine comme, frères et frères divins.


Que chaque être humain puisse passer par l'arche de la nouvelle alliance,
expression du nouveau paradigme de la fraternité universelle.
Il se réalise à travers la manifestation de la convivience:
ou des relations justes avec soi-même, l'environnement et l'autre
variflexionnées (mises en valeur) selon les cycles de la vie
avec compassion et pardon
par lesquels tout se présente comme don et service interactif de la vie

Ouverture fache cachée de la lune

Ouverture fache cachée de la lune
rupture du cratère Aitken

vision de la désintégration de la lune

vision de la désintégration de la lune

Rupture de la lune, vision terrestre

Rupture de la lune, vision terrestre
nuage de cendres visble dans l'avenir

Les 10 dimensions de l'univers

Les 10 dimensions de l'univers
représentation scientifique de la coupe du Graal avec les lignes qui forment les cordes de synthèse ou la fusion interactive de toute création

L'étoile de Pâques

A voir sur le blog de l'école universelle de la vie:

La révélation de l'étoile de Pâques