translation

EnglishespañolItalianoDeutschNederlandsالعربيةRussePortugaisελληνικάJaponaisChinoisCoréenTurcсрпскиPolskiDanskeSuomenSvenska

La porte du coeur cosmique (la demeure de Dieu)


Blog pour promouvoir un mouvement interactif dans le cadre du travail de synthèse, présenté dans le site Pangeosis.
Le travail de synthèse est conçu pour libérer la conscience collective.Il est basé sur la connaissance et la maîtrise de l'énergie universelle.
Il concerne chaque être humain et sa capacité de répondre à cet appel (respons-h-abilité)
Il fait appel spécialement au leaders: politiques, sociaux, économiques, professionnels, scientifiques, éducatifs et sanitaires et spirituels et religieux.
Le vrai guide spirituel conduit ses hôtes jusqu'au sommet de la plus haute montagne blanche de lumière où s'ouvre la vision panoramique dans tous les sens, comme reflet de l'univers. Beaucoup de guides gardent leurs adeptes dans les refuges des limites de leur vision bien qu'elles ne sont que les marches de l'ascension vers la vision du sommet.

A consulter:

Dans le blog de l'école universelle de la vie:
2016 À la porte de la Grande Transition

21/01/2016

La restauration du dessein divin et de la Grande Fraternité Universelle


Le fond de la crise actuel du monde est son manque de cohérence dans tous les domaines de la vie. Il pèse comme une force collective et aveugle sur l’humanité. Elle crée des confusions et des conflits.   D’un côté il y a la rigidité d’un esprit conservatif et dogmatique qui idéalise sans discernement l’ordre dépassé. De l’autre côté il y a un libéralisme effréné d’un esprit individualiste, personnel et groupal  qui anticipe à la perfection de la vie en généralisant la projection de la vision de ses idéaux  comme idéal pour tous. D’un côté nous avons besoin des leçons de nos expériences pour comprendre la justification d’un changement des acquis du passé. De l’autre côté nos idéaux seront irréalistes et inefficaces quand nous ne prévoyons pas leurs conséquences dans l’évolution de l’ensemble de la vie humaine. C’est difficile pour notre mental analytique d’unir ces deux pôles qui apparaissent incompatibles.

Cette faille de cohérence dans notre vision de l’union de la vie incite beaucoup d’entre nous à agir surtout selon notre sensibilité. Cela nous pousse à limiter nos actions en première instance pour obtenir seulement ce que nous comprenons comme nos propres intérêts et priorités. Tantôt nous donnons plus d’importance aux valeurs du passé, tantôt plus à des idéaux projetés dans le futur sans nous confronter avec les nécessités  réelles de la évolution du moment présent. Dans ce contexte nos convictions, nos idéaux et notre rôle sont généralement considérés comme plus salutaires et importants que ceux des autres. Nous avons alors tendance à ignorer et ne pas devoir les écouter à partir de la justification de la foi et les conviction particulières que nous vivons déjà dans une vérité spirituelle et religieuse supérieure. Ce manque de solidarité de regarder au-delà de l’horizon de notre propre mental limité pour essayer à comprendre et faciliter le rôle des autres, amène fatalement à des frustrations, distorsions, des injustices et des conflits. Il alimente la masse des forces aveugles et manipulatrices dans la société. Il s’explique par notre manque d’une conscience collective qui convergence vers l’union et la cohérence des divers rôles et expressions de la vie. 
 
En réalité, nous exigeons de façon égocentrique, individuelle ou groupale, que l’autre vienne d’abord à nous et accepte avant tout à nous écouter, surtout quand on a du renommé, des diplômes ou un rôle de responsable officiel.  Cela ne veut pas dire qu’il faut permettre que n’importa  quoi puisse s’expliquer à n’importe quel moment. Il y a un temps pour tout. Donc, toute forme qui monopolise la communication comme condition préalable de soumission est une forme d’abus de pouvoir et de non-respect des valeurs humaines. Il rend la communication solidaire entre égaux difficile, même impossible. Il chasse les valeurs universelles que nous avons tous semées dans son cœur comme des graines de la lumière de la vérité que le fondement de notre vie est notre participation dans son unité. Ainsi, l’union fraternelle de tous les êtres de tous les univers existe au-delà de nos convictions personnelles dès le début de la création. Notre union est l’essence de la Grande Fraternité Universelle et la raison de nos vies. Dans son évolution individualiste du mental, l’être humain a pratiquement totalement oublié cette réalité qui faisait partie des enseignements spirituels traditionnels des civilisations oubliées.

La recherche de cette union dans le respect de la confection des diverses rôles et niveaux d’expression de nos vies est le sens et l’objectif de la science et conscience de synthèse. En réalité, c’est le vrai sens  multidimensionnel et spirituel du mot « oecuménie ». Son objectif est d’habiter de façon solidaire et fraternelle comme une famille unie, dans la même maison terre sous le même toit céleste (oiko'oumene, partie habitée). La vraie interprétation de ce mot va au-delà d’une interprétation strictement religieuse. Il a aussi une connotation cosmique.


Nous sommes en train de nous initier dans la maîtrise de cette science et conscience de synthèse. Ce serait le rôle d’un avatar mondial annoncé ou d’un maître spirituel européen, pas encore mondialement reconnu comme tel, et sa relation avec le retour du Christ et de l’esprit de Jésus. Entretemps le but de notre travail de synthèse est très réaliste et clair : transformer la division du monde en harmonie, par la création d’une conscience collective de solidarité dans la perspective de réaliser concrètement la restauration du plan divin pour l’humanité. C’est en concret la restauration du plan de la Grande Fraternité Universelle. Grâce à la prise de conscience collective que l’humanité forme un seul corps, comme Jésus l’a dit déjà, avec une diversité de niveaux de conscience et de rôles, il deviendra possible que tous les fils et filles de la terre veulent s’unir à nouveau dans la paix de l’Esprit christique du Principe Un de la vie, au-delà de leurs particularités individuelles, familiales, groupales, régionales, nationales et continentales dans le respect mutuel des valeurs humaines universellement reconnues par l’union de leurs nations.


Le monde a donc besoin d’un changement de conscience. Manifester que nous nous indignons pour les injustices qui provoquent les incohérences dans le monde ne suffit pas pour qu’elles changeraient  à temps, avant que des évènements destructifs  et fatales nous rattraperaient (à cause des prévisions prophétiques non tenues en compte). L’être humain, responsable et conscient de cette situation de blocage, n’a pas d’autre solution paisible que d’entamer des actions de convergence qui unissent les personnes et groupes disposés à s’unir dans des alliances volontaires concrètes de solidarité. Cela demande simplement d’être d’accord d’œuvrer de façon solidaire et libre pour la transparence de la vie au moyen d’une harmonisation progressive entre tous les êtres humains. En plus, la transformation positive et progressive de la vie quotidienne ne puisse se faire que par la simplicité, la clarté et la vérité de cet objectif.  

Ce sera seulement dans la simplicité d’un esprit solidaire d’union concrète et croissante, que nous pourrons ouvrir la porte de  la compréhension totale du chemin qui nous conduit vers les différents niveaux et demeures de l’Esprit de Vérité. Notre monde actuel paraît être leur miroir nébuleux. Il se trouve néanmoins dans un moment critique du défi de son effervescence de former, grâce à notre union,  un nouveau point de lumière sacrée (comme planète sacrée liée à Venus) de l’univers. (l’union dans notre mental ou son action de synthèse révèle le secret de créer, grâce à la réaction transcendante du pouvoir fusionnel qu’elle génère).  Notre planète deviendra ainsi à nouveau une balise  (//valise) de libération dans notre ascension  vers le Point Omega de notre union transcendante individuel et collective avec  notre Principe Créateur commun. C’est le début de la révélation de notre chemin commun vers le Père que Jésus avait annoncé il y a deux mil ans.

Ce mouvement d’actions de convergence fait appel à un minimum critique (comme ferment) de groupes et de personnes interactives, disposées à former une vision de synthèse ou d'union dans le respect des diversités humaines. Une meilleure cohérence de solidarité dans le monde demande à faire des recherches sur la valeur de toutes ses diversités. Par une critique positif nous pourrions mieux comprendre les leçons de la vérité des valeurs d’amour et de sagesse de chacun. Nous devons les projeter dans le cadre du service qu’ils rendent au plus grand bien de l’ensemble de la vie sur terre. Il s'agit de valoriser la diversité en fonction des valeurs humaines universelles, partagées par les Nations Unies au-delà des différences de religion, nation, race, culture ou histoire personnelle. Ils figurent dans nos vies comme égalité (//bonté), liberté (//douceur), fraternité (//paix), solidarité (//harmonie), vérité (//authenticité), amour (//synthèse, union diversité) et sagesse (//célébration-créativité). Cette valorisation de service est également valable pour tous les règnes de la vie planétaire.

Ces valeurs doivent trouver leur application plus concrète dans des relations plus justes avec nous-mêmes, l'autre et l'environnement. Cela suppose le dynamisme d’un plan concret de convergence avec un programme d’harmonisation concrète, flexible et évolutif. Il indiquerait progressivement le développement d’un nouveau style de vie qui permettrait que chaque être humain puisse partager dans les besoins primordiales de la vie (santé physique et spirituelle, aliments, toit et garantie d’expression de son potentiel ou talents). Son premier objectif ne pourra plus être la croissance d’un système économique qui domine toute activité humaine mais profite injustement à une minorité, qui nécessite une croissance incontrôlée et aveugle de la population, de l’argent et du travail fait seulement dans la perspective de produire pour consommer sans limites en sacrifiant notre survie sur terre. Son premier objectif serait d’œuvrer en cherchant  l’équilibre matériel et spirituel du bienêtre de tous.

Il réorienterait les objectifs actuels des activités humaines vers plus de cohérence et de respect et le vrai sens de la perfection de sa nature divine et créative. La règle de conduite serait  de « ne rien faire » qui soit opposé au processus solidaire d'harmonisation des relations humaines. Le non-respect établi de cette règle devrait mener à l’obligation juridique et morale envers le monde de restituer les dégâts provoqués, si nécessaire avec aide et guidance.

Le temps nouveau demande de travailler ouvertement, en toute clarté et authenticité, aucunement contre le vieil ordre mais dans la  perspective de l'élever avec respect. Il nous est devenu claire qu’il faut œuvrer dans une forme associative aussi  libre, flexible, interactive et participative que possible. Elle doit être capable de s’adapter directement  aux circonstances et exigences du moment pour pouvoir surmonter les blocages des conditionnements et schémas fixes, trop immobiles et exclusifs des pouvoirs du vieil ordre. Dans nos conviviences nous nous appelons simplement « groupe de lumière (des frère et sœurs de la terre) ».

En travaillant à l'élaboration de l'esprit de synthèse pour le monde, se révélait la concrétion du dessein divin qui est invoqué dans la Grande Invocation, mondialement connu. Il y a tant de bonnes initiatives et beaucoup de changements positifs dans le monde. Mais, beaucoup de ces œuvres spirituelles ne stimulent pas suffisamment de façon directe et concrète l’élévation (salto) du monde vers une conscience collective vive dans une union concrète. On ne crée pas d’union solidaire en restant dans sa maison, non plus en tant que missionnaire qui sort pour convaincre les autres sans l’embrasser et  à essayer de le comprendre.

La force de la lumière de vérité appelle à un réalisme d'une vie plus interactive. Elle se partage, se convit, collabore et se communique dans la perspective de la recherche du vrai sens de la vie pour tous. Il ne puisse être imposé, mais seulement dé-couvert, testé  et créé en relation avec le ensemble de l’évolution permanente de la vie. Le plan de convergence solidaire ne conduira pas à une simple forme de syncrétisme de dogmes, règles  et concepts, auxquels on pourra donner l’étiquette d'universalité. En vérité, un bon vin n’a pas besoin d’étiquette sauf pour les ignorants. Ceci implique de reconnaître la valeur des différentes expressions et révélations de la vie planétaire pour ouvrir notre vision sur elles et pour les harmoniser, si nécessaire, avec la perfection de l’union fraternelle entre tous.

La réalisation d'une Grande Fraternité Universelle a besoin d'un réseau interactif de références concrètes de solidarité à différents niveaux qui reconnaissent le besoin du principe participatif actif de chacun pour l’unité de la vie. Il formera en même temps la base de l'extériorisation de la hiérarchie spirituelle et religieuse du monde, annoncé par le maître tibetain, Djwahl Kuhl. En réalité, la hiérarchie ecclésiastique romaine actuelle peut être compris comme un premier modèle qui devrait évoluer constamment dans le sens de reconnaître que tout serveur du monde sera a un rôle sacré de prêtre (Apocalypse, 5,10). Hiérarchie ne veut pas dire pouvoir s’imposer à l’autre, non plus à base d’une majorité. C’est en première instance  la reconnaissance de l’ordre des différents niveaux de conscience à travers lesquels nous passons pour servir, guider et enseigner le chemin de la perfection de l’union entre tous. Ils donnent progressivement la capacité de valoriser les différences de la vie dans leur juste niveau de service à la révélation de la vérité ultime de l’amour et de sagesse.

Nous avons besoin de références qui soient, au-delà de nos diversités de conscience et de vision, à la fois des mouvements universelles de solidarité  mondiale, accessibles à tous, et à la fois des centres comme des plaques tournantes (comme des nouvelles banque interactifs de la vie) qui communiquent et enseignent les expériences et progrès de convergence de l’humanité, directement ancrés dans la vie quotidienne, entre eux.

Leur essence soit qu'ils opèrent de manière interactive entre elles comme un réseau solidaire de différentes marches évolutives de la compréhension concrète des êtres humains que ils font tous partie d’une seule conscience d'union. Cela provoquerait finalement un big bang mondial de fraternité réelle. La réalisation de la Fraternité Universelle est en réalité la restauration du plan divin original  de Lumière (sagesse), Amour et Puissance (d’union)  pour l’évolution de l’humanité.

L'humanité a effectivement besoin de nouvelles formes d'union pour pouvoir transformer en positif les menaces croissantes de sa survie vers une vie plus rassurante d’abondance et de joie pour tous. De là, l’importance de générer cette  nouvelle force en chantant l’hymne à la joie (Beethoven) dont nous avons traduit un texte en français (blog Pangeosis) et italien. Malgré beaucoup de bonne volonté et des bonne intentions de beaucoup de personnes, groupes et instituts, ils devront changer leur attitude de rester enfermés dans leur rôle particulier, comme étant les uniques les plus importants. Il y a comme dans nos corps une hiérarchie de rôles selon le temps et les conditions de l’évolution de la vie. Toute incohérence avec le but du plan divin pour la perfection de l’union de l’humanité donne ainsi un accent particulier au maintien du vieux paradigme de la prédominance de discriminations  élitistes et exclusives. C’est la cause de la crise des pouvoirs du vieil ordre établi. Elles ont retenu l'horizon étroit de la vision humaine pendant tout le dernier cycle planétaire. Il servait souvent comme excuse pour imposer des intérêts et des concepts de transformation sans respect à l'autre, cause d'un système accumulateur de souffrances et de conflits permanents et inévitables.

L'accord est l'essence de la quatrième dimension. C'est concrètement le résultat de l'union solidaire que nous exprimons par nos relations. C'est l'essence du saut quantique. La solidarité fraternelle transforme les limites de nos automatismes de penser et agir, selon les modèles du mécanisme quantique du passé, dans une interactivité de qualité supérieure, plus directe et participative, ouverte et flexible. Il stimulerait immédiatement l’expression du potentiel de notre authenticité (ou unicité) qui est propre à la cinquième dimension. Elle  nous libèrera des effets automatiques ou fatals (appelés Karma) des ruptures que nous ayons provoquées dans le passé (blocages, exagérations, déviations et destructions de notre union avec la vie qui nous ont fait perdre notre accord avec sa protection (dharma).

L'accord sur  l'harmonie de nos expressions donne une vibration qualitative supérieure à notre conscience, fondement de nos espoirs, foi, compréhension et finalement de notre satisfaction (de cohérence),  joie (de ordre), béatitude (de beauté) y plénitude (d’union). Il provoque une ouverture de nos perceptions émotionnelles et mentales et donc un changement de la qualité de notre vision individuelle. Elle s’ouvre vers l’horizon multidimensionnel d’une vision holistique, à la fois globale et nuancée. Elle est capable à comprendre de façon juste la place de service mutuel de tout et tous.

Pour perfectionner la vie, nous avons la liberté de laisser nourrir notre volonté par le dynamisme positif de l’énergie médiatrice de la quatrième dimension pour nous unir avec tout et tous d’une façon plus parfaite et juste (ou dans un accord plus parfait). Pour être efficaces, il nous faut appliquer et exploiter notre potentiel  consciemment, autant que nous en soyons capables, avec toute la force d'amour et de sagesse que nous ayons au service de l'harmonie de l'ensemble. (Jésus, le parabole sur les talents). C'est le but concret du plan divin de créer de nouveaux accords qui effectuent un nouveau style de vie plus simple et cohérente, plus dynamique et créatif, plus beau et plus harmonieux au moyen d’une interactivité plus solidaire et participative dans nos relations vitales. La véritable liberté n'est pas quelconque expression, ni l’enfermement dans une atmosphère de purification étroite. Che va piano va sano. Pratiquant des formes extrêmes nous risquons de nous couper du potentiel de nos sources de vie pour nous diriger finalement vers notre autodestruction si nous persistons.

Nous expliquons dans différents messages le plan pour la Grande Transition de l'humanité dans ce blog. Il se concrétise jusqu’à maintenant dans le projet de l'ouverture du triangle énergétique pyramidal du cœur de la terre, appelée MaRoPa (Madrid-Rome-Paris). C’est le début d’une initiation collective  par une Grande Marche de Transformation solidaire et continue de l’humanité vers un monde vital nouveau dans un ciel nouveau. Le triangle MaRoPa se situe entre les pôles spirituels du monde, l'Asie /Lhassa (indique la terre des dieux) dans lHimalaya (indique l’origine de la connexion entre le ciel et la terre par la descente de la lumière du ciel et son obscuration dans la matière terrestre) et l’Amérique du Sud Amérique/Pérou-Titicaca-monagne Navada Illimani (richesse de l’immense pouvoir de la paix (du Christ) dans la lumière pure d’illumination spirituelle du paradis céleste de l’homme redevenu divin ou Manu, Manitou, Manesh), but maintenant révélé sur le chemin de retour de l’être humain vers les demeures célestes de son principe Créateur (symbolisme du grand lac avec l’ile du soleil). Le triangle MaRoPa est l’expression de la convergence actuelle des nouvelles et vieilles énergies. En faisant la synthèse entre elles, se révélait et s’ouvrait le chemin de la transformation de l’humanité vers une vie de paix dans un nouveau paradis terrestre (indiqué dans le livre de l’Apocalypse comme le règne de mil ans).

Pour que la conscience de l'humanité converge, nous avons besoin des références et des faits forts, attractifs et continus, toujours plus ouverts à son harmonisation au-delà de tout élitisme et sectarisme de ses membres et collectivités. Pour cela nous avons comme but de commencer à donner à quatre lieux de la terre l'epitheton ornans : « de la Fraternité Universelle ». En réalité nous ne changeons ou détruisons pas le passé. Au contraire, nous donnons une élévation qualitative et significative à la vibration d’une partie du cœur de la terre en reconnaissant le besoin pour l’élévation de l’humanité d’avoir des références concrètes pour élaborer sa transformation. Finalement, c'est une simple continuation de ce qui s’est passé avec les constructions des pierres mégalithiques ou la construction des  pyramides  ou encore des temples et des églises. Il s'agit en première instance de poser des balises pour libérer le processus de notre adaptation au plan de perfection de l'humanité. Après l’ouverture de ce triangle suivront d’autres lieux et actions et la concrétisation du programme selon nos progrès.

La premier pas de ce processus est prévue le lundi de Pâques (28 mars 2016 à aux 11 H du matin) pour consacrer la montagne de Forca Réal (Pyrénées Orientales, Sud de la France), centre énergétique du triangle MaRoPa. Nous donnerons alors à ce lieu la vibration « de la Fraternité Universelle ». Pour réaliser la force réelle de l’esprit de fraternité, qui est la solidarité, nous devons le montrer concrètement à travers nos œuvres.

Il nous paraît que l'objectif de toute personne ou institut qui prétend de réaliser des valeurs spirituelles universelles ne peut pas nier le bien-fondé de ce projet. Il s’inscrit dans la magie blanche d’une tradition continue et ancestrale d’utiliser l’union des énergies spirituelles et matérielles de la terre pour stabiliser le monde ou au moins une partie d’elle  (comme la position des cathédrales). Par respect à tous, il nous paraissait convenant et indispensable de prendre contact avec eux dans la mesure du possible à fin de concrétiser les possibilités d’une collaboration « œcuménique », volontaire et libre en tout respect mutuel. Nous avons donc pris contact avec les représentants des grands courants religieux de la région des Pyrénées Orientales dans l’espoir qu’ils comprennent l’enjeu de ce projet pour la vérité de leurs propres objectifs.

Nous vous invitions de méditer sur la prière que nous est venue pour élaborer ce que nous venons d’expliquer et que nous récitons dès notre cœur et âme chaque matin depuis de plus de vingt ans.

Esprit Créateur, Père et Mère, un en Christ vivant,
éveillé en nous comme Bouddha,
en, par et avec Qui nous sommes les expériences de bonté, douceur, paix, harmonie, vérité, amour et sagesse,
élève nos désirs  et volonté jusqu’à l’amour pour ton dessein divin
pour que nous soyons votre lumière sur terre,
Donnes-nous selon nos besoins pour vivre en paix dans la Grande Fraternité d’amour, pardon et compassion
Qui éclaire le mal dans nos cœurs
Par la compréhension reçu de la lumière de de ton Esprit de Vérité dans notre âme

Avec tout l’amour fraternel de notre cœur
H (ubert) a.t.ma.fr anc de Wolf
Instructor Hominorum Sintesis

Aucun commentaire:

Le chemin vers le Père-Mère de la Grande Vie

L'homme, en pensant des choses mondaines, prend un penchant pour elles

L'être spirituel, en pensant des choses célestes, dépasse les limites de ses sens humains pour entrer dans sa nature divine

Du penchant de l'homme naît l'attachement

De la libération de l'être humain divin naît le détachement envers les passions dans relations humaines

De l'attachement naît l'avidité

Des relations justes avec soi-même, les autres et l'environnement naît la tolérance

De l’avidité naît la colère

De la tolérance naît la paix interne et externe

De la colère, producteur de déception, naît l'angoisse

De la paix, producteur de satisfaction, naît la joie et d’elle sa mère : notre ascension spirituelle

La dépression confond la mémoire, en détruisant la raison

L’ascension spirituelle clarifie notre mémoire au-dessus de la mort, en nous instruisant dans la synthèse de tous les talents dans le Principe d'union de notre Père Divin : la extra-lucidité d'entendre, de sentir, de voir, de choisir et de discerner. Ils sont les bases de la création et de notre créativité.

Ils unissent nos petits esprits avec l'entendement de l'immense amour qui encourage notre cœur avec la lumière de l’Esprit-Mère de toute sagesse du Père. En maintenant cette lumière focalisée, notre âme s'élève vers le Principe Père-Mère Créateur pour nous réveiller dans Leur Lumière de Christ-Bouddha, qui fait de nous des fils et des filles, des manifestations d'expériences vives de cette triple union divine comme, frères et frères divins.


Que chaque être humain puisse passer par l'arche de la nouvelle alliance,
expression du nouveau paradigme de la fraternité universelle.
Il se réalise à travers la manifestation de la convivience:
ou des relations justes avec soi-même, l'environnement et l'autre
variflexionnées (mises en valeur) selon les cycles de la vie
avec compassion et pardon
par lesquels tout se présente comme don et service interactif de la vie

Ouverture fache cachée de la lune

Ouverture fache cachée de la lune
rupture du cratère Aitken

vision de la désintégration de la lune

vision de la désintégration de la lune

Rupture de la lune, vision terrestre

Rupture de la lune, vision terrestre
nuage de cendres visble dans l'avenir

Les 10 dimensions de l'univers

Les 10 dimensions de l'univers
représentation scientifique de la coupe du Graal avec les lignes qui forment les cordes de synthèse ou la fusion interactive de toute création

L'étoile de Pâques

A voir sur le blog de l'école universelle de la vie:

La révélation de l'étoile de Pâques