translation

EnglishespañolItalianoDeutschNederlandsالعربيةRussePortugaisελληνικάJaponaisChinoisCoréenTurcсрпскиPolskiDanskeSuomenSvenska

La porte du coeur cosmique (la demeure de Dieu)


Blog pour promouvoir un mouvement interactif dans le cadre du travail de synthèse, présenté dans le site Pangeosis.
Le travail de synthèse est conçu pour libérer la conscience collective.Il est basé sur la connaissance et la maîtrise de l'énergie universelle.
Il concerne chaque être humain et sa capacité de répondre à cet appel (respons-h-abilité)
Il fait appel spécialement au leaders: politiques, sociaux, économiques, professionnels, scientifiques, éducatifs et sanitaires et spirituels et religieux.
Le vrai guide spirituel conduit ses hôtes jusqu'au sommet de la plus haute montagne blanche de lumière où s'ouvre la vision panoramique dans tous les sens, comme reflet de l'univers. Beaucoup de guides gardent leurs adeptes dans les refuges des limites de leur vision bien qu'elles ne sont que les marches de l'ascension vers la vision du sommet.

A consulter:

Dans le blog de l'école universelle de la vie:
2016 À la porte de la Grande Transition

12/02/2013

Le sentier de la cohérence:

Le nouveau paradigme actualise la loi universelle de l'amour, que l'humanité recevait il y a deux mille ans, dans des termes adaptés pour l’ère du verseau. Elle peut être synthétisée en ces mots :
relations justes avec soi-même, l’entourage et l’autre
Autrement dit, cela veut dire : traiter l'autre comme soi-même. Effectivement le nouveau défi est d'apprendre à nous situer dans l'harmonie du groupe ou l'ensemble. Harmonie et harmonisation sont la concrétisation de la loi de l'amour universel pour la nouvelle ère. Cela veut dire que les implications de notre comportement ont gagné tant d’importance et d’impact par l'effet de masse qu'il implique non seulement tous les éléments de la planète mais aussi au niveau cosmique. La vie individuelle, sous l'effet de son poids comme masse, renvoie de nouveau à la vie en groupe et à la nécessité de développer la conscience collective.
Ceci surgit dans notre conscience comme une évidence par le fait que les valeurs du vieux monde se perdent parce que nous avons séparé les formes matérielles de la vie dans tous ses aspects de leur sens, de leur essence ou esprit. C’est-à-dire, nous avons créé un monde d'apparences où il y a un ordre qui contrôle tout avec des règles qui doivent séparer le désordre (ou les ombres) de l'ordre (ou la lumière) en garantissant ainsi un idéal d'union. Mais on constate qu’il faut toujours davantage de règles qui causent davantage de division et davantage de manque de sens de cohérence. C'est la crise.  
En réalité, l'union projetée, n'est pas réelle mais correspond à un idéal anticipé. Ainsi les règles élaborées non jamais ne sont suffisantes pour contrôler tout parce que manque la conscience collective qui permet la confrontation nécessaire pour sa réceptivité. Manque aussi le consensus pour garantir la beauté d'un ordre qui peut être accepté par tous. La raison est qu'il n'y a pas union, ordre et beauté réelle sans cohérence.
L'expérience de l'humanité dans le cycle des onze mille années passées a été de diviser tout pour que chacun découvre sa valeur propre. Mais son effet individualiste a été que nous voyons les arbres mais que nous oublions de voir les relations entre eux dans l'ensemble. C'est la crise de l'incohérence.
La cohérence est le fondement de toutes les relations. Elle est ce qui permet d'interconnecter. La cohérence (cohaerentia) désigne la qualité de ce que présente une connexion ou une relation globale de différentes parties qui s’accordent entre eux. Il y a trois niveaux dans cette connexion :
- le niveau de base : les éléments qui se présentent comme résultat du passé (l'héritage)
- le niveau de la rencontre : les conditions d'adaptation vibratoire de l'un à l'autre (la gestion de la rencontre)
 - le niveau du résultat : la libération d'un ordre supérieur d'harmonie (la rentabilité ou ce qui résulte de la qualité de la rencontre)  
Esta coherencia supone un trabajo de cambio interior y exterior por quienes cambiamos nuestras relaciones interiores y exteriores.
Cette cohérence suppose un travail de changement intérieur et extérieur par lesquelles nous changeons nos relations intérieures et extérieures.
1/ au niveau de base: les éléments qui se présentent comme résultat du passé  (notre héritage intérieur y extérieur): en face de notre entourage nous devons savoir ce qu’ils valent pour nos expressions. Ce qu’il faut garder, ce qu’il faut transformer et ce qu’il faut abandonner suppose connaître soi-même pour pouvoir nous exprimer de façon authentique et réaliser notre vraie nature ; Le monde extérieur ne peut pas avoir des valeurs séparées des valeurs que nous avons en nous. Ils doivent être cohérents sinon il faut que nous changions.

Le changement personnel intérieur/extérieur: créer une harmonie entre notre “être” et  notre “exister”, ou entre notre aspect féminin et notre aspect masculin. Ceci est un travail personnel.
Selon le niveau vibratoire nous distinguons dans notre corps 7 niveaux auxquels correspondent 7 valeurs ou attitudes qui créent les conditions adaptées pour faciliter cohérence. Nous pouvons ainsi présenter le schéma suivant:
niveau humain
centre énergétique
 vibration
énergétique                               
niveau d’être
aspect féminin
niveau d’exister  aspect masculin
valeur
attitude
1. físique
coccyx
Forme
materielle
recevoir
compartir
bonté
“Je partage ce que je reçois selon mon potentiel y nécessités essentiels”
2.emocionel
sacrum
transition
temporelle
sentir
exprimer
douceur
 « j’exprime ce que j’expérimente selon mon intuition, dans la mesure du possible au-delà de mes émotions automatiques »
3. mental
plexus
force intelligente
dire
faire
paix
recul
 « je fais ce que je dis pour le plus grand bien de tous, au-delà de ma vision égocentrique »
4. supramental
cœur
accord
sens
penser
comuniquer/dire
harmonie
 « je communique ce que je pense pour faciliter la solidarité entre tous et tout »
5. astral spirituel
gorge
éthérique-spirituel causal
être
original/soi-même
exister/agir
en authenticité
vérité
 « J’actualise en continu la connexion avec le potentiel de  mon âme en toute franchise »
6. spiritual
tête
bouddhique-spirituel effectif     
être
conscient 
vivre amour
relations justes de synthèse
amour
inconditionnel
«yo uno la diversidad de la vida, reconociendo el amor en la unión»
7. divin
coronal
divin-spirituel créatif
être divin 
créer/
célébrer la vie
sagesse
 « Je crée un monde nouveau avec des formes nouvelles
En exprimant la sagesse de ma nature divine »







2/ au niveau de la gestion du rencontré: il y a trois attitudes fondamentales qui influencent pour faciliter les conditions d’adaptation vibratoire entre l’un et l’autre et leur interactivité.
1. donner à nos expressions la valeur de service constructif au plus grand bien de l’ensemble
    c’est indiquer comment tenir compte pour que l’intérêt commun valorise l’intérêt individuel. Cette indication suppose de créer en concret un champ dans lequel il y a un rencontré entre égaux  qui permet que chacun puisse rendre son service dans le même espace de l’ensemble. Toute situation de domination o de subordination signifie un blocage pour une adaptation vibratoire.
2. pratiquer un travail collectif pour découvrir y élaborer formes d’expression concordantes
    c’est inviter à la convivience dans la même expérience pour découvrir et élaborer des formes qui expriment de façon plus libre la concordance dans l’interactivité du rencontre. C’est en concret permettre que nous fassions mutuellement la même expérience qui nous permet de nous ajuster à la vibration correcte entre l’un et l’autre.
3. projeter ses actes vers la perfection de l’harmonie de l’ensemble
    c’est s’impliquer dans une collaboration plus intense qui unit les forces comme expression de fraternité. En concret c’est se compromettre à adapter la forcé de son potentiel à la forcé du potentiel de l’autre pour qu’il y ait collaboration au juste niveau. 
3/ nivel del resultado:
    exprimer le nouveau consensus en le communiquant de manière adaptée. C’est donner une expression concrète et solidaire à une interactivité plus élevée comme reflet du progrès de l'harmonie dans l'ensemble. C’est choisir la destination de l'humanité dans le sens de développer l'interactivité entre esprit et matière par une autre manière de voir, d'exprimer et de vivre la vie plus en harmonie de l'ensemble de ce qui est manifesté.

Concrètement, c’est créer un cadre et des outils nouveaux pour libérer le véritable potentiel, le génie de notre âme :
- en unissant des centres de références d'information et d'enseignement de synthèse dans des réseaux de convergence de la conscience planétaire ;                                                                                       
- en formant des enseignants ou des guides de synthèse ;
- en diffusant la pratique des techniques de synthèse ;
en n’ agissant pas contre mais pour, ne dominant pas mais en guidant, en ne s’imposant pas mais en invitant au service du plus grand bien de tous.

C’est ainsi que se créent des relations plus justes. Cela fait que la participation de chacun soit plus consciente, libre et adaptée. Cela se confirmera dans des expressions qui donnent à la vie un caractère de célébration et d'abondance, en reconnaissant la contribution de service correct de chacun.
Ces réflexions supposent que nous recourions à la nature profonde de l'être humain au-dessus de sentiments émotionnels ou de raisonnements d'ordre mental, soit qu’ils  touchent des aspects politiques, sociales, économiques, professionnelles, scientifiques, philosophiques ou spirituelles/religieux.
Les relations justes demandent un respect fondamental de l'expression de la nature humaine en étant mis en le service du plus grand bien de l'ensemble au moyen des valeurs universelles que nous venons de mentionner dans le schéma précédent.

Conclusión:
Le sentier de la cohérence est l'appel du temps présent de l'Esprit Universel à l'humanité de progresser vers un horizon holistique, ouvert et dynamique, différent à l'horizon limité et  fixe qui dominait le passé. Le nouvel horizon unit et inclut, l’ancien divise et exclut.  Ce qui est nouveau est inventif, ouvert et dynamique, ce qui est vieux est dogmatique, fermé et intégré dans des systèmes de règles. Ce qui est nouveau fait appel à l'intuition et à ce qui est supramental, ce qui est vieux se base dans le mental concret. Ce sont deux mondes différents. Ce qui est nouveau peut comprendre ce qui est vieux mais ce qui est vieux l'a très difficile de comprendre ce qui est nouveau en raison de sa vision étroite, dépourvue de connexion réelle avec la véritable nature humaine.  Le monde nouveau est comme une école ouverte et directe d'adolescents que veulent expérimenter leurs rêves et prouver la valeur de ce qu'ils trouvent.
Le vieux monde est comme une école d'enfants qui suivent le programme de l'ordre établi comme une évidence. Leur mental concret ne peut pas accepter ce qui va hors des concepts structurés qui forment l'horizon de leur vision. C'est pourquoi c'est un monde qui progresse par des conflits vers la paix. Le vieux monde divise l'espace de vie dans des propriétés individuelles qui donnent une plus grande importance l’un à l'autre, il sépare les accords du présent de ses causes dans le passé et de ses effets dans le futur et donne finalement davantage de valeur à ce qui se présente comme apparentement plus fort ou comme le facteur dominant. Le vieux monde conduit à l'incohérence entre le rêve intérieur de l'être humain et de ce qu’il réalise de lui à travers des sentiers que chacun prétend comme tenant la seule vérité. Le vieux monde généralise, le monde nouveau unit les déférences.
Le sentier de la cohérence unit finalement tous les sentiers que nous pouvons nous imaginer vers l'état d'union divine comme un accord entre des causes et des effets qu'ils se présentent en le même espace, temps et force. Le progrès sur ce sentier se fait selon l'effet de notre harmonisation dans l'ensemble. Le chemin vers cette union est le sentier vers la source universelle, appelé le Père. C’est être en cohérence constante avec son âme, c'est-à-dire être uni avec le principe de la source dans soi-même de manière permanente. Il est connu dans la science ésotérique comme le chemin du fils de l’homme qui par son union unique redevient totalement (ou absolu) un avec le Père. Son processus consiste à être la manifestation d'amour vivant ou être Christ, ou le fils totalement (absolu) un avec sa nature divine.
El esquema siguiente da de su manera la síntesis de los tres niveles del sendero de coherencia con sus símbolos: el tejo (memoria del pasado), la balanza (la elección del sentido) y el arco (la realización de nuestro destino)
Le schéma suivant donne à sa façon la synthèse des trois niveaux du sentier de cohérence avec ses symboles : l’if (mémoire du passé), la balance (l'élection du sens) et l'arc (la réalisation de notre destin)

Aucun commentaire:

Le chemin vers le Père-Mère de la Grande Vie

L'homme, en pensant des choses mondaines, prend un penchant pour elles

L'être spirituel, en pensant des choses célestes, dépasse les limites de ses sens humains pour entrer dans sa nature divine

Du penchant de l'homme naît l'attachement

De la libération de l'être humain divin naît le détachement envers les passions dans relations humaines

De l'attachement naît l'avidité

Des relations justes avec soi-même, les autres et l'environnement naît la tolérance

De l’avidité naît la colère

De la tolérance naît la paix interne et externe

De la colère, producteur de déception, naît l'angoisse

De la paix, producteur de satisfaction, naît la joie et d’elle sa mère : notre ascension spirituelle

La dépression confond la mémoire, en détruisant la raison

L’ascension spirituelle clarifie notre mémoire au-dessus de la mort, en nous instruisant dans la synthèse de tous les talents dans le Principe d'union de notre Père Divin : la extra-lucidité d'entendre, de sentir, de voir, de choisir et de discerner. Ils sont les bases de la création et de notre créativité.

Ils unissent nos petits esprits avec l'entendement de l'immense amour qui encourage notre cœur avec la lumière de l’Esprit-Mère de toute sagesse du Père. En maintenant cette lumière focalisée, notre âme s'élève vers le Principe Père-Mère Créateur pour nous réveiller dans Leur Lumière de Christ-Bouddha, qui fait de nous des fils et des filles, des manifestations d'expériences vives de cette triple union divine comme, frères et frères divins.


Que chaque être humain puisse passer par l'arche de la nouvelle alliance,
expression du nouveau paradigme de la fraternité universelle.
Il se réalise à travers la manifestation de la convivience:
ou des relations justes avec soi-même, l'environnement et l'autre
variflexionnées (mises en valeur) selon les cycles de la vie
avec compassion et pardon
par lesquels tout se présente comme don et service interactif de la vie

Ouverture fache cachée de la lune

Ouverture fache cachée de la lune
rupture du cratère Aitken

vision de la désintégration de la lune

vision de la désintégration de la lune

Rupture de la lune, vision terrestre

Rupture de la lune, vision terrestre
nuage de cendres visble dans l'avenir

Les 10 dimensions de l'univers

Les 10 dimensions de l'univers
représentation scientifique de la coupe du Graal avec les lignes qui forment les cordes de synthèse ou la fusion interactive de toute création

L'étoile de Pâques

A voir sur le blog de l'école universelle de la vie:

La révélation de l'étoile de Pâques