translation

EnglishespañolItalianoDeutschNederlandsالعربيةRussePortugaisελληνικάJaponaisChinoisCoréenTurcсрпскиPolskiDanskeSuomenSvenska

La porte du coeur cosmique (la demeure de Dieu)


Blog pour promouvoir un mouvement interactif dans le cadre du travail de synthèse, présenté dans le site Pangeosis.
Le travail de synthèse est conçu pour libérer la conscience collective.Il est basé sur la connaissance et la maîtrise de l'énergie universelle.
Il concerne chaque être humain et sa capacité de répondre à cet appel (respons-h-abilité)
Il fait appel spécialement au leaders: politiques, sociaux, économiques, professionnels, scientifiques, éducatifs et sanitaires et spirituels et religieux.
Le vrai guide spirituel conduit ses hôtes jusqu'au sommet de la plus haute montagne blanche de lumière où s'ouvre la vision panoramique dans tous les sens, comme reflet de l'univers. Beaucoup de guides gardent leurs adeptes dans les refuges des limites de leur vision bien qu'elles ne sont que les marches de l'ascension vers la vision du sommet.

A consulter:

Dans le blog de l'école universelle de la vie:
2016 À la porte de la Grande Transition

23/03/2017

Le changement des vibrations de la Terre : partie 1 et 2


Partie 1 : Introduction : 

Nous trouvons beaucoup de pages sur  Internet sur les changements des vibrations de la terre comme ce seraient des évidences. Ils ne nous  donnent guère des explications plus fondamentales. Nous avons donc essayé à approfondir le sujet en le plaçant dans un contexte interactif et cohérent aussi large que possible. I
Il  y a d’abord un principe fondamental qu’il faut retenir et que nous expérimentons chaque instant de notre vie : tous les éléments de la création sont interactifs et émettent des ondes qui ont une influence directe ou indirecte sur les différents niveaux qualitatifs  des vibrations de l’énergie dans l’univers. Le résultat est que tout élément de l’univers est entouré par une forme ou contour énergétique plus ou moins complexe et lumineux. Pour mesurer ces vibrations, il existe entre autres  l’échelle de Bovis, en usage par les radiesthésistes.

Les vibrations énergétiques correspondent au déroulement d’un plan d’évolution de l’univers dans lequel il y a des sous plans pour chacun de ses différents niveaux.  La science a révélé plusieurs codes intelligents, chiffrables pour expliquer leur déroulement. Tout processus est donc codé sous forme d’informations qui font référence au déroulement et conséquences des relations d’interactivité entre les éléments de l’univers, bien que la science ait quelques problèmes à saisir les éléments non directement visible. Notre ADN fait partie de ces codes.
Comme L’ADN, ces codes sont reliés à la vitesse de la lumière qui est constante dans la transmission d’information intelligente dans la manifestation du monde physique. Pourtant, plus qu’augmente l’intensité de la lumière, une partie de la transmission de ses informations lumineuses intelligentes échappe à l’interactivité directe du même niveau par des trous (noirs) dans des tunnels d’accélération. C’est comparable à une partie de notre communication qui n’atteint pas directement l’autre. Il ne la reconnaît pas parce qu’il n’est pas préparé à être réceptif au sujet concerné. Les éléments non partagés sont absorbés et  transformés comme une sorte de réserve de lumière transcendante d’univers parallèles. Elle échappe à la perception matérielle dense, mais pas aux niveaux plus subtils de la perception d’une conscience évoluée. A la fin de cette accélération on rencontre les points magiques de l’illumination qui rejoint finalement le point de lumière (big bang) de l’origine de la  création et de chacun de ses éléments.
Il y a des codes particuliers pour guider les relations entre tous les niveaux des mondes créés. Il y a des codes plus universels au fur et à mesure que nous portons un regard plus universel qui relie les mondes plus concrets ou matérialisés avec les mondes plus abstraits ou spiritualisés. Plus que nous nous concentrons sur le monde matériel, plus que ses vibrations seront basse, plus que nous nous orientons vers le monde abstrait, plus que ses vibrations seront élevées. Il y a donc toute une gamme de fréquences d’ondes ou vibrations selon le niveau du monde matériel ou spirituel envisagé dont l’amplitude ou l’étendu de l’impact sur l’environnement peut également varier selon l’information intelligente qu’ils puissent transmettre.
En rapport de la terre nous connaissons les vibrations hertziennes qui sont des résonnances de l’évolution des vibrations cosmiques sur l’ionosphère de la terre et le magnétisme de la terre. Elles constituent une cavité de résonance vibratoire  (résonance Schumann) ou corps énergétique  qui a la forme d’un réseau géométrique sur le plan plus matériel. Sur le plan plus subtil elles forment un octaèdre, divisé en deux pyramides imbriqués l’un dans un l’autre inversé, appelé Merkabah de la terre ou véhicule de sa lumière spirituel. Ce patron énergétique d’interactivité des différentes vibrations de la manifestation existe aussi pour nos corps. Ce contour de radiation lumineuse est aussi connu comme le Merkabah et forme deux tétraèdres imbriqués. Nous représentons les deux structures de lumière.
Nous retrouvons les vibrations hertziennes aussi dans les notes musicales qui forment la résonance d’une harmonie cosmique plus élevée. Elles ont une importance spéciale et constructive dans la musique sacrée par sa modulation spécifique d’harmonisation et d’élévation qu’elles peuvent évoquer dans notre corps. Elle demande pourtant la condition d’une écoute intelligent éveillée qui soutient la présence vigilante d’une interpénétration empathique  et qui permet d’être dans un état d’alerté aigue d’une évaluation positive. Les vibrations hertziennes sont donc aussi reliées à la synchronisation vibratoire du fonctionnement des différentes parties de notre cerveau et le système énergétique de notre corps.
 La vibration de la matière dense de la terre est, à cause de ses résistances, naturellement plus basse que la vibration des corps doués de mouvements de vie active. Ceux-ci ont à leur tour une vibration plus basse que les corps doués d’une conscience. Enfin, l’intensité des vibrations monte selon le niveau de la conscience réalisée. Elles ont une influence plus importante selon l’amplitude ou l’extension de leur relation avec la conscience.
Avec ces éléments nous pouvons approfondir notre sujet dans la seconde partie

Partie 2 : Les accords de vibration et le symbolisme du Merkabah :
Un œil attentif se rendra compte que les structures du Merkabah de l’être humain compte 8 points (correspondant aux 7 chakras de différenciation et le chakra (8°) de leur unité au-dessus de la tête). Ils évoquent le sceau de Melchisédech, relative à l’évolution de la vie humaine. Celui de la terre compte aussi 8 points. Il unit les 7 centres ou niveaux de sa matière avec les 3 centres de son esprit, qui forment le champ collectif d’union de la conscience des règnes vitaux. Actualmente el centro 3 (plexo de la tierra está dividido entre Bagdad 3a y Hongkong 3b. El centro 3a desparecerá en el futuro.
Les deux évoquent l’étoile de David qui est une simplification géométrique dans un seul plan de représentation de la sphère vitale sacrée du Merkabah.  L’étoile de David (Magen David ou bouclier de protection de David) aussi sceau de Salomon (en ajoutant 6 point d’étoiles), évoque l’union du monde divin du Créateur et de l’être humain à travers les 7 rayons du prisme de lumière dans l’Ame Unique Monadique (AUM de l’Esprit Un). C’est plus qu’un symbole juif mais un code céleste qu'e exprime la construction de la vie par l’union de 6 unités ou triangles (énergies triples) de construction autour d’un hexagone qui a la superficie de l’ensemble des 6 unités. C’est comme un hologramme fractalisé. Les 6 qui s’unissent dans ce centre forment l’union des 7 qui est égal à un ensemble (1 ∞ ) en mouvement éternel ou 8(=1∞) symbole de l’infini de la création. Ces changements de niveau de calcul est un principe du calcul de synthèse.
L’étoile de David fait référence aux 7 lampes devant le trône du livre de l’Apocalypse (1Apo : 5 ; 4). A noter que l’esprit du roi David était une expérience de l’esprit de Melchisédech).
Comme illustration nous représentons ici une synthèse par superposition des différents niveaux des codes vitaux célestes fondamentaux : l’étoile de David et les sceaux de Salomon et de Melchisédech et la rose de la vie : tous ils se concentrent autour du mouvement infini de la vie ou le 8.
Ils évoquent 4 niveaux d’accords qui résultent en 32 éléments (ADN cosmique) :                                

1/ accord basique de la manifestation spatiale (do8)                                                   
6 = (6 en 1) = 7 en ∞ = 1 x 8 (=8hz) 
2/accord transitoire du temps (sol4)           8x11 = 88∞ (80-88hz)
ondes gamma de connexion cœur-âme, ondes angéliques                                                 3/accord d’intensité lumineuse (la5)                  8 x 111=888∞ (880-888Hz)                          ondes christiques – synchronisation cœur – cerveau – âme – monade être supérieur                 4/ accord d’harmonie avec l’évolution cosmique:  8 x 1111= 8888∞ (8888Hz ou  8,888 KHz) - ondes divines de libération karmique dans l’union avec la conscience de Esprit Un).

 Le nombre 8 est l’expression de la totalité du créé en rapport aux cycles cosmiques qui connaissent 4 niveaux ou accords éthériques. N’oublions pas que la base de l’harmonie musicale est formée par l’octave de 8 notes. Chaque accord de 8 correspond à une porte stellaire qui donne, dans l’ordre, accès à un 1 des 4 éthers de l’univers. Ils sont liés entre eux comme 4 vivants qui stimulent mutuellement l’harmonie de leurs relations.
Nous avons trouvé : 1. l’éther de la manifestation physique ou chimique ; 2. l’éther astral de la diversification et évolution vital ; 3. l’éther de feu (lumière) ou de l’information intelligente de la conscience et 4. l’éther primaire ou divin de l’union de l’Esprit Un. Ces accords sont liés à la possibilité de la régénération et activation de notre ADN.
La clef des codes des autres chiffres en rapport du chiffre 8 serait à rechercher dans l’enchaînement de leur forme énergétique qu’elles évoquent (p.ex. 1 = origine d’unité ou essence d’union ; 6 = involution ; 9 = évolution. Pour passer d’un accord à l’autre, il faut passer un nombre de fois suffisant par les 12 éléments (zodiac) ou pierres de construction de la pyramide ou hiérarchie de conscience. Chaque passage provoque une accélération. Ainsi à la 11ième fois la porte du nouvel accord s’ouvre. Il se passe alors un saut dans l’arithmétique qui se répète à chaque nouvel accord. C'est-à-dire, tout se réduit à un système ternaire de 3 unités basiques : 1 et 8 et 9 (1+8) autour d’un point zéro ou neutre d’union. Ce système parait plus conforme à la réalité énergétique que le système binaire de l’informatique.
Schéma explicatif des accords:
  8 x 1= mouvement basique infini des 7 rayons de lumière de la manifestation en 1 mouvement infini.
 8 x 12 = 88 (=96 - 8 ou 8 x 11) (coefficient : 11) (96=point de transformation par involution et évolution)
88 x 11= 888 (968 - 80) (coefficient : 11-0,9091 = 10,0909…) (point d’union)
888 x 11= 8888 (9768 - 880) (coefficient : 10,0909… - 0,081891… = 10,009009…) (point de fusion)
La vibration 8hz est le sceau vibratoire, dite de Melchisédech, à partir de laquelle la vie puisse se développer. Nous avons vu plus haut que ce sceau fait partie du  triple code 8 (ou 8 base de l’évolution de la vie ; 88 double direction, ascendant et descendant universel  de l’évolution spirituelle et  888 : direction multidimensionnelle infinie et multiple de la conscience universelle). Ce triple code 8 est le code universel et sacré (comme l’ADN) de notre univers qui conduit à la réalité de l’union divine (8888). 
Ces codes seraient inscrits dans le cœur du soleil central de l’univers du Verseau  (étoile alpha, Sadalmelik : l’étoile chanceuse du roi – de là aussi le nom Melik-sedech, som qui fait référence au siège du lieu du (miel)paradis, mel-sedes). Ils contiennent trois étapes ou portes, appelées aussi portes stellaires. Elles s’ouvrent pour l’individu et/ou la masse, chaque fois qu’une certaine vibration soit atteinte par l’accomplissement des expériences accumulées dans un cycle de leur évolution. Actuellement c’est la fin du cycle des Pléiades (+ 25.800 ans) qui libère le potentiel créatif emmagasiné par le cycle précédant et qui coïncide avec le passage dans l’ère du verseau.
                       Position du soleil envers les Pléiades et l’entrée des énergies de l’origine.
             Détail soleil-Pléiades dans le cône et ceinture des photons à l’entrée de l’ère du Verseau.
Notre système solaire aurait sa source de naissance dans le vortex d’un anneau de transformation du feu ou lumière cosmique. Cet anneau forme comme un générateur galactique d’accélération de photons. L’origine de ce vortex aurait se trouvé dans la région de la Constellation du Scorpion avec sa géante et vielle étoile Antares. Par l’expansion de l’univers ce vortex s’est déplacé en direction de la Constellation du Taureau.
Nous étions inspiré d’appeler son centre actuel Kali autour duquel aussi le système des Pléiades se meut à 444AL de distance. La familiarité du son Kali, qui symbolise la Mère-Créatrice, et Alcyon est frappante. L’expression lumineuse de ce centre est généralement identifiée avec l’étoile Alcyon dans le système des Pléiades bien que le vrai centre de ce générateur produit plutôt, à partir d’un vortex, de la matière primaire ou embryons de lumière qui forment des nuages de lumières dont résulte le monde lumineux des étoiles. Ce générateur fonctionne pour nous comme une porte d’entrée des énergies régénératrices et inspiratrices venant de l’origine de l’univers. (nouvelle astronomologie)
Les Pléiades auraient trouvé leur origine dans le même nuage de lumière primaire de notre système solaire (mais beaucoup plus tard, seulement il y 100 millions d’années), produit par le centre du même vortex Kali, entouré par le même générateur d’accélération cosmique.

Aucun commentaire:

Le chemin vers le Père-Mère de la Grande Vie

L'homme, en pensant des choses mondaines, prend un penchant pour elles

L'être spirituel, en pensant des choses célestes, dépasse les limites de ses sens humains pour entrer dans sa nature divine

Du penchant de l'homme naît l'attachement

De la libération de l'être humain divin naît le détachement envers les passions dans relations humaines

De l'attachement naît l'avidité

Des relations justes avec soi-même, les autres et l'environnement naît la tolérance

De l’avidité naît la colère

De la tolérance naît la paix interne et externe

De la colère, producteur de déception, naît l'angoisse

De la paix, producteur de satisfaction, naît la joie et d’elle sa mère : notre ascension spirituelle

La dépression confond la mémoire, en détruisant la raison

L’ascension spirituelle clarifie notre mémoire au-dessus de la mort, en nous instruisant dans la synthèse de tous les talents dans le Principe d'union de notre Père Divin : la extra-lucidité d'entendre, de sentir, de voir, de choisir et de discerner. Ils sont les bases de la création et de notre créativité.

Ils unissent nos petits esprits avec l'entendement de l'immense amour qui encourage notre cœur avec la lumière de l’Esprit-Mère de toute sagesse du Père. En maintenant cette lumière focalisée, notre âme s'élève vers le Principe Père-Mère Créateur pour nous réveiller dans Leur Lumière de Christ-Bouddha, qui fait de nous des fils et des filles, des manifestations d'expériences vives de cette triple union divine comme, frères et frères divins.


Que chaque être humain puisse passer par l'arche de la nouvelle alliance,
expression du nouveau paradigme de la fraternité universelle.
Il se réalise à travers la manifestation de la convivience:
ou des relations justes avec soi-même, l'environnement et l'autre
variflexionnées (mises en valeur) selon les cycles de la vie
avec compassion et pardon
par lesquels tout se présente comme don et service interactif de la vie

Ouverture fache cachée de la lune

Ouverture fache cachée de la lune
rupture du cratère Aitken

vision de la désintégration de la lune

vision de la désintégration de la lune

Rupture de la lune, vision terrestre

Rupture de la lune, vision terrestre
nuage de cendres visble dans l'avenir

Les 10 dimensions de l'univers

Les 10 dimensions de l'univers
représentation scientifique de la coupe du Graal avec les lignes qui forment les cordes de synthèse ou la fusion interactive de toute création

L'étoile de Pâques

A voir sur le blog de l'école universelle de la vie:

La révélation de l'étoile de Pâques