translation

EnglishespañolItalianoDeutschNederlandsالعربيةRussePortugaisελληνικάJaponaisChinoisCoréenTurcсрпскиPolskiDanskeSuomenSvenska

La porte du coeur cosmique (la demeure de Dieu)


Blog pour promouvoir un mouvement interactif dans le cadre du travail de synthèse, présenté dans le site Pangeosis.
Le travail de synthèse est conçu pour libérer la conscience collective.Il est basé sur la connaissance et la maîtrise de l'énergie universelle.
Il concerne chaque être humain et sa capacité de répondre à cet appel (respons-h-abilité)
Il fait appel spécialement au leaders: politiques, sociaux, économiques, professionnels, scientifiques, éducatifs et sanitaires et spirituels et religieux.
Le vrai guide spirituel conduit ses hôtes jusqu'au sommet de la plus haute montagne blanche de lumière où s'ouvre la vision panoramique dans tous les sens, comme reflet de l'univers. Beaucoup de guides gardent leurs adeptes dans les refuges des limites de leur vision bien qu'elles ne sont que les marches de l'ascension vers la vision du sommet.

A consulter:

Dans le blog de l'école universelle de la vie:
2016 À la porte de la Grande Transition

05/07/2013

Les clés du monde nouveau


Une synthèse des textes sur la cohérence, l'ordre, la beauté et l'union.
Le monde nouveau sera fondé sur quatre clés qui forment un losange ou une fenêtre. À travers la « pratique dans l'ensemble » de ces clés, nous avons accès au monde superlumineux de notre âme et de l'Esprit de Vérité qui la focalise. La descente de cet Esprit était annoncée par Jésus pour ces temps au moyen d'importants changements qui doivent éliminer la loi de la séparation et de l'exclusion qui domine encore notre monde.
Ils forment la base du chemin céleste, que Jésus appelait le chemin vers le Père, le Principe Original de l'Univers parce qu'ils permettent d'entrer dans l'état d'union avec Lui. Cet état d'union est l'état de la conscience divine d'être Christ.
Chaque clé implique différents aspects et qualités qui, quand ils seront appliqués, mettent en marche un mouvement multidimensionnel d'involution y d’évolution qui unissent notre cœur avec notre âme et ses relations avec les réalités du monde holistique (le Tout). Cette union est nécessaire pour la convergence de la conscience des êtres humains dans une union plus harmonieuse, dynamisée par une interactivité pacificatrice collective, libérée au lieu d'une logique de conflits et de guerre imposée par manque de vision spirituelle globale.


Nous faisons une description  dans laquelle les mots reçoivent une notion essentielle dans leur contexte :
1. La clé de base: la cohérence
Nous exprimer de manière cohérente est la base des  relations justes avec nous-mêmes, l’entourage et les autres. C’est pourquoi la loi qui dirigera le monde nouveau est  appelée  la  loi des relations justes. La cohérence est l'aspect de vérité plus matériel et concret de nos relations. Il est aussi la  base de la justice et de l'abondance.
Son attitude est la bonne volonté.  Pour unir il faut relier de manière appropriée, en mettant en commun au niveau précis pour qu’apparaisse clairement l'interactivité de partager ou compartir (comme les morceaux d'un puzzle).
Mettre tout dans l’ensemble commun est l'essence de la SYNTHÈSE (du verbe grec syn-tèmi). Il suppose de faire un choix du sens de la vie comme un service en égalité à l'ensemble et de créer le cadre approprié pour faciliter les expressions de cohérence au niveau collectif de notre environnement, comme il a été déjà expliqué dans des textes précédents.
La qualité ou la vertu propre à la cohérence est la BONTÉ (indulgence, charité) qui invite à partager dans la même vibration. C’est la syntonie qui permet d'adapter nos relations. 
La bonté inclut la prudence ou le discernement pour voir dans toute circonstance ce qu'est le bien en vérité et les mesures adéquates à choisir pour le réaliser.  Elle inclut également le pardon ou le renvoi des erreurs ce qui permet l'accès au partage en éliminant les blocus.   
2. La clé de transition : l'ordre
Nous exprimer dans toute situation changeante d'une manière consciente et non automatique, c’est d'optimiser notre potentiel (talents) par la libération de notre libre arbitre.
Cela signifie la libération de nos conditionnements qui limitent le contrôle de nos   sentiments et l'ouverture de notre mental.
Son attitude est la bonne intention. Pour unir il faut projeter nos perspectives dans ses effets. Cela suppose pouvoir s'élever au-dessus des conditions limitantes du moment  pour se prémunir de leurs conséquences fatales par inconscience. Si la bonne volonté suppose une ouverture générale, la bonne intention suppose en outre d’adapter notre mouvement d’union dans le maintien de la direction vers une vision toujours plus globale. 
La qualité ou la vertu propre à l'ordre est la DOUCEUR (clémence, constance de présence).  L'ordre actuel se situe loin de là. Il se maintient par l'imposition de règles tardives   qui séparent nos responsabilités pour créer ainsi des relations et réactions de compétition, de force ou violence et d'incompatibilité. 
   Adapter à ce qui est commun, en maintenant la direction, malgré les variations transitoires du temps est ce qui est le propre de la synchronie,  ou atteindre les mêmes conditions d'union.
Elles ne permettent pas seulement des responsabilités selon le potentiel de chacun mais aussi de les équilibrer avec les responsabilités collectives. La douceur inclut la tempérance ou d’atteinte des conditions d'harmonie, accessibles aux autres, ce qui permet une interactivité optimale. Elle inclut aussi la compassion ou arriver à la hauteur de la sensibilité de l'autre pour qu'il y ait de l'interactivité avec l’autre. C’ est une attitude de constance de présence dans l'adaptation continue de notre intention aux nécessités de la libération de l'autre en agissant tantôt plus comme serviteur tantôt plus comme enseignant, guide de paix, médiateur, sauveteur, unificateur ou co-créateur, bien que toutes ces qualités soient complémentaires.
3. La clé de la force : la beauté
Nous exprimer de la manière la plus appropriée est ce qui donne à nos expressions la force pour réaliser nos perspectives, en touchant à la libération du potentiel qui se présente comme des opportunités. Cela signifie se valoriser soi-même, l'environnement et les autres.
Son attitude est  la bonne intensité. Adapter l'intensité de nos expressions est ce qui invite à la collaboration et au compromis qui montre la beauté du potentiel interactif qui se présente. La force de la beauté a trois échelles ou effets :
1. l’assomption: c'est l'effet d'aspiration. Accepter d'évaluer de manière positive le potentiel de la nouvelle énergie qui se présente, en mettant les aspirations de notre volonté à son service (inconditionnel),  nous élève à la beauté du plan de l'autoréalisation. Nous élève au niveau de l'âme et de son dessein.
2. l'élévation: c'est l'effet de s’engager à agir consciemment, depuis l'âme, au service d'un ordre supérieur d'interactivité entre esprit et matière. Cela nous élève à la beauté de la volonté d'amour inconditionnel du potentiel de notre source universelle dans laquelle tous nous pouvons nous réaliser. Cela nous relie avec l'âme universelle et son dessein divin. C’est mettre en marche l'élévation de l'être humain vers sa divinité, en transformant son énergie d'espoir en énergie de réalisation, grâce au potentiel de son âme.
3. l'innovation: c'est l'effet de l’assomption et de l'élévation qui révèlent la beauté de l'esprit de vérité  qui se révélé en elles.  Cela  pousse à positiver ce qui se présente, en donnant une nouvelle lumière à ce qui existait jusqu'à présent, en ouvrant le livre de la vie avec son potentiel, en indiquant le meilleur chemin pour créer un ordre meilleur.
La qualité ou la vertu propre de la beauté est le PAIX. Effectivement, la beauté est une force qui va au-dessus d'obstacles et de tentations, indiquant le chemin de la perfection de la vie. Elle facilité à évaluer l'interactivité dans la collaboration. Cela inclut faire la distance juste o la retenue  face à nos perceptions et  convictions pour pouvoir produire le courage de dépasser toutes ses exagérations et résistances pour créer le nouveau. Cela inclut aussi la modestie ou la qualité du réalisme pour évaluer tout à son niveau juste. 
La bonne intensité règle la justesse de nos forces d’interactivités et conduit à la synergie ou la force de l’union.
4. La clé de le union
Nous exprimer en union est transformer de manière solidaire nos expressions pour qu'ils soient concordants pour tous.
Son attitude est la bonne communication. Pour effectuer l'union nous avons besoin d'une communication de la vérité dans laquelle toutes les clés énoncées s’accordent dans la compréhension et l’acceptation du même sens de vision. L'Esprit de Vérité se révèle  à travers l'authenticité, ou le dé-couvrir de la réalité dissimulée ou oubliée. Son effet est la reconnaissance  du  déjà connu ou la libération des restrictions de notre volonté, de nos intentions et de notre force.
La qualité ou la vertu propre à l'union est l’harmonie. Harmoniser est mettre tout dans son juste lieu de service à l'ensemble. Elle inclut la justice ou la volonté juste, ferme et constante, de donner à chacun ce qui lui convient. Elle suppose la foi dans la vie et les réalités qui pour l'instant ne sont pas visibles au niveau de la manifestation concrète. Mais elles sont visibles au niveau de l'âme et de son monde spirituel auxquelles l'union nous emmène. Cela inclut l'amour et la sagesse de l'âme.
Au moyen  de l'union nous focalisons l'Esprit de Vérité dans chacun vers un monde nouveau qui reflète un plus grand équilibre entre les personnes, ses âmes et leurs esprits dans le compromis interactif, participant et responsable de l'individu dans ses organisations collectives. Il arrive à une vision plus cohérente sur l'ensemble qui fait converger la conscience au niveau planétaire. C'est la synopsis, ou le voir dans  le potentiel du livre de la vie pour prendre la même direction pour le plus grand bien de de tous et de tout.
L'union est le chemin céleste (antahkarana) de l'Esprit de la Vérité d'amour et de sagesse qui relie notre cœur avec l'âme et qui nous conduit et unit avec le Principe d'Amour Universel de tous.

Aucun commentaire:

Le chemin vers le Père-Mère de la Grande Vie

L'homme, en pensant des choses mondaines, prend un penchant pour elles

L'être spirituel, en pensant des choses célestes, dépasse les limites de ses sens humains pour entrer dans sa nature divine

Du penchant de l'homme naît l'attachement

De la libération de l'être humain divin naît le détachement envers les passions dans relations humaines

De l'attachement naît l'avidité

Des relations justes avec soi-même, les autres et l'environnement naît la tolérance

De l’avidité naît la colère

De la tolérance naît la paix interne et externe

De la colère, producteur de déception, naît l'angoisse

De la paix, producteur de satisfaction, naît la joie et d’elle sa mère : notre ascension spirituelle

La dépression confond la mémoire, en détruisant la raison

L’ascension spirituelle clarifie notre mémoire au-dessus de la mort, en nous instruisant dans la synthèse de tous les talents dans le Principe d'union de notre Père Divin : la extra-lucidité d'entendre, de sentir, de voir, de choisir et de discerner. Ils sont les bases de la création et de notre créativité.

Ils unissent nos petits esprits avec l'entendement de l'immense amour qui encourage notre cœur avec la lumière de l’Esprit-Mère de toute sagesse du Père. En maintenant cette lumière focalisée, notre âme s'élève vers le Principe Père-Mère Créateur pour nous réveiller dans Leur Lumière de Christ-Bouddha, qui fait de nous des fils et des filles, des manifestations d'expériences vives de cette triple union divine comme, frères et frères divins.


Que chaque être humain puisse passer par l'arche de la nouvelle alliance,
expression du nouveau paradigme de la fraternité universelle.
Il se réalise à travers la manifestation de la convivience:
ou des relations justes avec soi-même, l'environnement et l'autre
variflexionnées (mises en valeur) selon les cycles de la vie
avec compassion et pardon
par lesquels tout se présente comme don et service interactif de la vie

Ouverture fache cachée de la lune

Ouverture fache cachée de la lune
rupture du cratère Aitken

vision de la désintégration de la lune

vision de la désintégration de la lune

Rupture de la lune, vision terrestre

Rupture de la lune, vision terrestre
nuage de cendres visble dans l'avenir

Les 10 dimensions de l'univers

Les 10 dimensions de l'univers
représentation scientifique de la coupe du Graal avec les lignes qui forment les cordes de synthèse ou la fusion interactive de toute création

L'étoile de Pâques

A voir sur le blog de l'école universelle de la vie:

La révélation de l'étoile de Pâques