translation

EnglishespañolItalianoDeutschNederlandsالعربيةRussePortugaisελληνικάJaponaisChinoisCoréenTurcсрпскиPolskiDanskeSuomenSvenska

La porte du coeur cosmique (la demeure de Dieu)


Blog pour promouvoir un mouvement interactif dans le cadre du travail de synthèse, présenté dans le site Pangeosis.
Le travail de synthèse est conçu pour libérer la conscience collective.Il est basé sur la connaissance et la maîtrise de l'énergie universelle.
Il concerne chaque être humain et sa capacité de répondre à cet appel (respons-h-abilité)
Il fait appel spécialement au leaders: politiques, sociaux, économiques, professionnels, scientifiques, éducatifs et sanitaires et spirituels et religieux.
Le vrai guide spirituel conduit ses hôtes jusqu'au sommet de la plus haute montagne blanche de lumière où s'ouvre la vision panoramique dans tous les sens, comme reflet de l'univers. Beaucoup de guides gardent leurs adeptes dans les refuges des limites de leur vision bien qu'elles ne sont que les marches de l'ascension vers la vision du sommet.

A consulter:

Dans le blog de l'école universelle de la vie:
2016 À la porte de la Grande Transition

23/11/2015

L'ouverture du triangle MAROPA du cœur mondial : partie 3

Le projet Maropa pour la transformation positive de l’humanité est un mouvement collectif vers l’union de la conscience de l’humanité en promouvant un nouveau style de vie sain dans l’abondance de joie de relations plus justes, solidaires et fraternels avec nous-mêmes, les autres et notre environnement
La base de la convergence est un processus  d’harmonisation collective au-delà de nos différences. Son effet énergétique est la création d’une fusion des différents couleurs que radient nos corps à cause des conditionnements ou résistances spécifiques de chacun au niveau physique, énergétique, émotionnel, mental, supramental, spirituel et divin. Cette coloration à différents niveaux est comme l’effet de la lumière blanche de l’âme en passant par  un prisme ou filtre (diaphragme photographique), provoquant un arc en ciel de couleurs qui vibrent à plusieurs niveaux de nos corps selon les résistances ou conditionnements qui nous affectent. Ce diaphragme passe en première instance au niveau du sommet de notre crâne, appelé le lieu du lotus à mille pétales ou centre coronal.
Note : Inconsciemment, nous avions l’habitude de montrer un certain processus de différents niveaux d’harmonisation ou d’égalisation à travers les façons de couvrir les têtes : chapeaux (cap-haut : hommes respectueux avec tête de standing), coiffes (femmes ordonnées en étant  embellies), bérets (ber(ri) petites ourses ou pères) bonnets (hommes se montrant comme biens), mitres (hommes du milieu, médiateur) , couronnes (homme d’en haut de la société)…



 Comme l’image le montre, l’harmonisation collective, qui peut prendre différentes formes, est en effet un processus contraire  à notre conditionnement de  différenciation en remontant jusqu’au centre nos âmes à cause de l’acception mutuelle que malgré nos différences nous formons un seul corps collectif d’union interactive. L’effet de ce processus est un réajustement des couleurs de lumière énergétique-éthérique qui irradient  dès les différents niveaux des corps de tous qui participent. En plus, il se produit une connexion plus intense et un réajustement avec le centre de l’âme de chacun qui irradie toujours une lumière blanche  transcendante comme témoignage de la présence du Principe Intelligent Commun et Universel de la source de tous. De cette façon nous créerons progressivement une meilleure connexion de nos différents corps via nos cœurs avec la pureté du centre de l’âme et l’archétype universelle humaine, appelée la voie céleste de la révélation ou antahkarana.
L’effet bénéfique et progressif est l’éveil, la réparation et l’ajustement naturel de notre l’ADN, patrimoine de la lumière de l’âme et la stimulation adaptée de notre l’ARM, transporteur de la lumière de nos âmes. Des expériences dans ce sens montrent déjà clairement cette direction. L’avantage de cette union de nos forces ne rend pas seulement les efforts d’harmonisation plus facile, mais en plus obtient des résultats qui du point de vue de toutes les efforts personnelles, sont impossible d’atteindre ou d’égaler. 
Les effets des harmonisations collectives auront finalement un effet sur toute l’humanité et vont  produire des régénérations et même des guérisons inattendues et ‘miraculeuses’, c’est-à-dire merveilleuses par le processus de reconnexion et ajustement avec nos sources de vie.
L’harmonisation collective ne fera pas disparaître nos différences. Elles sont nécessaires pour la richesse et l’abondance de la vie. Mais en ajustant leurs vibrations dans la même union, quoi qu’il soit leur niveau, elle facilite la communication solidaire qui ouvre la voie de la convergence. En effet, elle  amène à la vraie compassion ou la simple acceptation mutuelle sans jugement de nos problèmes et distorsions, appelés erreurs (« Que le premier qui est sans erreurs, jette la pierre, Jean 8,7). Elle conduit ensuite au pardon ou la rémission de ces erreurs  par l’ouverture d’esprit, jusque-là isolé et prisonnier de ces limites, pour la compréhension de leurs raisons (appelés causes). Enfin, elle conduit à la réconciliation ou l’acceptation de l’autre comme être égal dans le chemin vers la vérité mais avec des expériences différentes poursuivant pourtant le même but et rêve de vivre un paradis de paix sur terre. Le résultat final demande confirmation et expansion du nouvel ordre ou accord de fraternité solidaire retrouvée par une alliance mondiale
Nous venons de constater ici que l’ordre des thèmes du projet proposé en principe n’était pas correct et devrait être : Madrid : compassion, Rome : pardon, et Paris : réconciliation. Ceci nous amènera à Berlin : la confirmation de la fraternité solidaire et finalement à Genève et Washington pour la reconnaissance et la célébration mondiale de la nouvelle alliance de l’humanité. 
Quand nous regardons de plus près le processus du projet, nous remarquerons qu’il s’agit aussi d’une vraie libération du poids historique qui pèse sur le cœur du monde, appelé karma collectif. Il se reflète bien dans les rapports du losange formé par les quatre premières capitales citées. Elles forment en même temps le corps de l’âme du monde dont le point central de lumière se reflète par Genève (dans le centre des diagonaux des quatre villes).
Note : Ce losange est le reflet des énergies cosmiques de la partie principale de la Grande Ourse ou chariot. Son  étoile Conducteur, appelé Alkaïd(a) (traduit comme sabre, épée ou sa lumière scintillante ou encore comme base des coïncidences des conflits actuels) correspond à la ville de Jérusalem. La plus grande étoile Dubhe (pivot, point décisif autour duquel les restants du vieux monde atlante se concetraient) correspond à Madrid. L’étoile Megrez (autorité)  correspond à Rome. L’étoile Mareak (jade superbe, symbole de la décomposition dans l’espoir de la renaissance ou résurrection) cotrrespond à Paris. L’étoile Phecda (perle) correspond  à Berlin. Au centre des diagonaux se trouve le point de lumière transcendant cosmique, porte vers le Grand Attracteur ou le point omega de l’univers, que nous avons appelé GRAU (provençale pour liaison d’un  lac intérieur avec la mer, symboliquement la matière grise de l’homme avec l’Intelligence cosmique intelligence) C’est d’ici quela volonté du plan divin pour l’humanité devrait être connu par les responsables du monde.
Ce processus de créer un climat d‘harmonie, affectera inévitablement toute l’atmosphère de la terre et les êtres qui l’habitent. C’est comme du sang nouveau injecté dans le cœur. En changeant les vibrations du cœur du monde, tout l’entourage planétaire se libèrera du poids aveugle qui le conditionne actuellement et qui limite  l’expression libre du potentiel solidaire de notre vraie nature humaine, spirituelle et religieuse.
En plus en direct et concret, le projet s’oriente vers une vie plus simple, authentique et solidaire. Il veut libérer l’humanité du faux usage du pouvoir comme moyen pour dominer et exclure une minorité sans la respecter. Il veut la libérer des déséquilibres sociaux basés sur convictions élitaires de races, nations, argent, renommée, science, pureté ou encore spirituelles-religieuses. Il veut la libérer aussi de son esclavage de la matière comme élément de pure consommation pour nourrir nos désirs personnels au détriment de l’autre et de l’épuisement des ressources de notre entourage.
Le mouvement de libération se concrétise par le caractère collectif de l’harmonisation. Il facilitera et stimulera  le service créatif que chaque être humain puisse rendre au meilleur bien de soi-même et l’autre dans le respect du contexte planétaire. Par le processus d’harmonisation des énergies intérieures et extérieures qui nous entourent, sera créé une ambiance d’équilibre, propice à éclairer l’union des divers enveloppes énergétiques-éthériques qui entourent nos corps physiques comme expression lumineuse, glorieuse et victorieuse de nos esprits.  Cette éclairage par le projet Maropa fait allusion au texte du livre de la révélation (Apocalypse, 3-5, 6-11, 19-8) qui énonce le vêtement blanc (la ropa, robe ou vêtement blanc) « Celui qui vaincra sera revêtu ainsi de vêtements blancs; je n'effacerai point son nom du livre de vie, et je confesserai son nom devant mon Père et devant ses anges. »

Aucun commentaire:

Le chemin vers le Père-Mère de la Grande Vie

L'homme, en pensant des choses mondaines, prend un penchant pour elles

L'être spirituel, en pensant des choses célestes, dépasse les limites de ses sens humains pour entrer dans sa nature divine

Du penchant de l'homme naît l'attachement

De la libération de l'être humain divin naît le détachement envers les passions dans relations humaines

De l'attachement naît l'avidité

Des relations justes avec soi-même, les autres et l'environnement naît la tolérance

De l’avidité naît la colère

De la tolérance naît la paix interne et externe

De la colère, producteur de déception, naît l'angoisse

De la paix, producteur de satisfaction, naît la joie et d’elle sa mère : notre ascension spirituelle

La dépression confond la mémoire, en détruisant la raison

L’ascension spirituelle clarifie notre mémoire au-dessus de la mort, en nous instruisant dans la synthèse de tous les talents dans le Principe d'union de notre Père Divin : la extra-lucidité d'entendre, de sentir, de voir, de choisir et de discerner. Ils sont les bases de la création et de notre créativité.

Ils unissent nos petits esprits avec l'entendement de l'immense amour qui encourage notre cœur avec la lumière de l’Esprit-Mère de toute sagesse du Père. En maintenant cette lumière focalisée, notre âme s'élève vers le Principe Père-Mère Créateur pour nous réveiller dans Leur Lumière de Christ-Bouddha, qui fait de nous des fils et des filles, des manifestations d'expériences vives de cette triple union divine comme, frères et frères divins.


Que chaque être humain puisse passer par l'arche de la nouvelle alliance,
expression du nouveau paradigme de la fraternité universelle.
Il se réalise à travers la manifestation de la convivience:
ou des relations justes avec soi-même, l'environnement et l'autre
variflexionnées (mises en valeur) selon les cycles de la vie
avec compassion et pardon
par lesquels tout se présente comme don et service interactif de la vie

Ouverture fache cachée de la lune

Ouverture fache cachée de la lune
rupture du cratère Aitken

vision de la désintégration de la lune

vision de la désintégration de la lune

Rupture de la lune, vision terrestre

Rupture de la lune, vision terrestre
nuage de cendres visble dans l'avenir

Les 10 dimensions de l'univers

Les 10 dimensions de l'univers
représentation scientifique de la coupe du Graal avec les lignes qui forment les cordes de synthèse ou la fusion interactive de toute création

L'étoile de Pâques

A voir sur le blog de l'école universelle de la vie:

La révélation de l'étoile de Pâques