translation

EnglishespañolItalianoDeutschNederlandsالعربيةRussePortugaisελληνικάJaponaisChinoisCoréenTurcсрпскиPolskiDanskeSuomenSvenska

La porte du coeur cosmique (la demeure de Dieu)


Blog pour promouvoir un mouvement interactif dans le cadre du travail de synthèse, présenté dans le site Pangeosis.
Le travail de synthèse est conçu pour libérer la conscience collective.Il est basé sur la connaissance et la maîtrise de l'énergie universelle.
Il concerne chaque être humain et sa capacité de répondre à cet appel (respons-h-abilité)
Il fait appel spécialement au leaders: politiques, sociaux, économiques, professionnels, scientifiques, éducatifs et sanitaires et spirituels et religieux.
Le vrai guide spirituel conduit ses hôtes jusqu'au sommet de la plus haute montagne blanche de lumière où s'ouvre la vision panoramique dans tous les sens, comme reflet de l'univers. Beaucoup de guides gardent leurs adeptes dans les refuges des limites de leur vision bien qu'elles ne sont que les marches de l'ascension vers la vision du sommet.

A consulter:

Dans le blog de l'école universelle de la vie:
2016 À la porte de la Grande Transition

22/08/2012

La reconstruction du corps de l’Instructeur du Monde : partie2


4. aspect harmonie: ou le propre du travail du cœur. Le propre du travail du cœur est l’interactivité au-delà de toute opposition ou dualité en résorbant toutes les tensions et résistances. Le cœur ne prend pas partie dans le corps, il est en service de tout le corps pour son plus grand bien. S’il prend parti, il se sépare du reste. C’est l’infarctus et la mort.
        L’humanité est devant la porte de l’initiation du cœur et  son grand défi est de permettre l’interactivité juste entre les peuples, de la base jusqu’en haut, au-delà des différences et divergences en mettant fin aux lois de la séparation et de la domination exclusive qui gouvernent  le monde jusqu’à nos jours.
Le travail du cœur est un travail collectif et inclut l’initiation collective, en groupe, ce qui suppose que les trois énergies de puissance, amour et lumière soient unies dans un accord parfait, générant  manifestation de l’énergie d’harmonie qui donne la paix, ou l’essence de la radiation du cœur. Il s’agit de l’union de l’aspect instructeur (la voie et voix) du Père, l’aspect réceptif et gestion (la vie) de la Mère et l’aspect de rassemblement d’horizons divers (la vérité) ou de la coordination du frère vers l’horizon inconnu d’une nouvelle solidarité de nature féminine (aspect sœur de la fraternité universelle). Cette  fraternité formera l’église universelle ou l’assemblée d’humains, appelés hors de la séparation avec leur nature divine qui conduira vers des rapports plus juste et équitables entre homme et femme. Ce dernier aspect de solidarité peut être représenté par n’importe quel être humain, l’homme et la femme étant égaux dans le service du plan divin. Derrière l’égalité de service  se pointe l’accélération du  processus de l’androgynie physique de l’être humain, prévue selon le plan divin. 
La manifestation de l’Instructeur du Monde suppose donc le rassemblement de ces quatre aspects sous forme d’un quatuor ou quatre vivants de deux paires (à l’image du trône de l’apocalypse) comme expression de la nouvelle conscience et de  la nouvelle harmonie qu’elle doit créer.
L’accord vivant et croissant entre ces quatre aspects doit montrer la voie de la libération de l’individu de ses blocages et effets du karma (action) individuel et collectif négatif.  Cette libération signifie l’ouverture du cœur planétaire dans le centre de la fraternité universelle, appelé la Croix de la Victoire, près du point de repère universel de Força Real, dans le Sud de la France. Ce centre est situé dans le cœur planétaire (voir blog Pangeosis).  C’est le centre qui exprimera  l’union de la nouvelle race des êtres humains, évoqué par la Grande Invocation. Il donne accès à la cinquième dimension ou à la grande transition de l’être humain vers le monde spirituel où il se libère du monde causal  aveugle et commence à comprendre la nature de l’énergie christique en lui comme principe Co-créateur de sa propre vie.


        L’interactivité est la base de l’accord de fraternité de la nouvelle race humaine qui est en train de se former dans une action triple de paix, de lumière et de puissance. Ceci correspond aux centres  énoncés par la Grande Invocation qui évoque l’ouverture du plan cosmique universel.
       
1.    L’action de la paix est agir dans le sens de la conservation de la vie. C’est l’aspect Mère de la Terre et de l’humanité ou Gaïa (symbolise la terre nourricière, celle d'où provient la vie, elle est la base ou le trône, aspect Isis ou la Vierge Noire du trône/Montserrat ; il ne s’agit pas ici de l’aspect Mère céleste ou la Vierge blanche ). Cette action se traduit par le refus d’agir contre tout ce qui met la vie, et ce qu’elle contient, en danger. C’est le travail de l’éveil de la conscience écologique dans le sens large envers les sources nourricières de la vie. L’humanité ne comprend pas encore suffisamment qu’elle a mis déjà sa survie en danger. Beaucoup de ses membres sont directement menacés et un nombre important, grandissant chaque jour, en est directement ou indirectement victime. Chaque intempérie, chaque choque affaiblit l’ensemble de l’ordre établi et chaque membre en particulier.
        Le sens et le but de la vie est simple : c’est de survivre à soi-même en respectant soi-même comme l’autre. Cela suppose l’esprit d’amour du cœur envers tout ce qui est faible, l’esprit de conservation de tout  ce qui est menacé, et l’esprit de respect pour tout puisque tout contient une partie de la beauté  et de l’essence de la Grande Vie et tout est en service de la perfection de l’ensemble.

Cette énergie d’amour est évoquée  par la Grande invocation comme le point d’amour dans le cœur de Dieu. C’est l’énergie du cœur dont l’essence d’expression est la paix. Elle est aussi comme semence (étincelle, appelé à devenir étoile) présente dans le cœur de chaque être humain et comme point de lumière dans chaque chose de l’univers. Nous avons reconnu l’accès et la diffusion de cette énergie dans le centre d’énergie libre au croisement des diagonaux de la Petite Ourse (petit chariot) sous le nom de PAU (catalan pour paz) qui ouvre vers le plan cosmique universel et l’énergie chaleureuse de la paix du Christ.  

2.    L’action de lumière est le travail qui illumine l’harmonie de l’ensemble et chaque élément en particulier. Elle suppose un travail continu, intense et progressif du mental à fin qu’il se perfectionne. Par ce perfectionnement les limites de ses horizons conceptuels s’ouvrent et le mental humain peut recevoir les informations des autres dimensions et finalement de l’ensemble multidimensionnel de l’univers avec tous ses différents niveaux de vie. La vie est effectivement un ensemble multidimensionnelle, unique et indivisible, que notre mental, par ses limites de compréhension et de conscience non-réalisée, sépare en illusions indépendantes, là où toute la création est interdépendant puisque tout est source nourricière pour tout.
L’univers est un grand rêve divin à différents niveaux dont l’ensemble forme l’unique réalité et vérité divine.

L’action de lumière est l’aspect éducatif et instructif de la vie. C’est l’aspect Père de l’Instructeur du Monde mais aussi dans chaque être humain. L’énergie est transporteur d’informations intelligentes qui se transforment en lumière dans les formes manifestées. Ainsi, chaque être humain est instructeur de l’autre selon sa conscience réalisée. L’action de lumière ces temps-ci est le thème crucial de l’éducation des peuples et de la masse inconsciente, indispensable pour la survie et la paix durable sur la planète. Elle suppose un rôle plus éducatif des responsables qu’un rôle de pouvoir. C’est justement par le partage du pouvoir matériel et spirituel que l’être humain peut développer sa capacité de répondre (respons-abilité) aux besoins de la vie et comprendre son service unique à l’harmonie de l’ensemble. Combien de gens ne savent plus se situer dans la société puisqu’on en a réduit le sens de la vie à productivité et consommation matérielle. 
L’action de lumière consiste à rapprocher les consciences et d’unir les divergences en leur donnant leur juste valeur matérielle et spirituelle de service dans l’ensemble. Cette action est soutenue par la nouvelle énergie qui crée des coïncidences croissantes  entre le mental divin (ou superlumineux) et le mental de l’être humain. Ce travail est le grand défi de l’Instructeur du Monde. A l’aide de l’énergie cosmique il veut attirer la conscience sur la Terre vers la conscience
universelle cosmique selon la volonté du plan.

L’énergie d’attraction de lumière, évoquée par la Grande Invocation, est le point de lumière dans le mental de Dieu qui guide la Terre, à fin que le mental de l’homme s’y aligne, s’y concorde et y converge. Ce point se concentre dans le point de référence du nord magnétique actuel : l’étoile polaire ou Polaris. Cette étoile est aligné avec le centre de l’action de la puissance, expliqué ci-après, et le centre d’attraction cosmique universel, appelé Kalki (l’aspect Krishna, ou la naissance du Christ dans l’être humain). Ce centre d’énergie libre se trouve au croisement des diagonaux de la Constellation de Pégase et connecte notre univers avec le Grand Attracteur ou le point oméga multidimensionnel de la création qui uniot tous les univers parallèles de l’univers dans l’univers absolu du principe créateur. (Teilhard deChardin).

3.    L’action de puissance est le travail de créer des conditions qui incitent à un comportement cohérent dans l’ensemble. Il s’agit d’une capacité spirituelle de créer harmonie et pas  de la force d’un pouvoir qui s’impose. Le pouvoir est l’interprétation restrictif, conditionné et humain du vrai sens de puissance. La puissance est l’action de coordonner (donner du cœur, cor-azon) les différences, en les rassemblant autour  d’un nouvel horizon commun. C’est montrer le point d’union dans les divergences par leur juste valeur de service dans la perspective du plan divin. C’est l’aspect « serviteur » du monde ou l’expression de la reconnaissance de la nature christique dans l’être humain.   Luc 22.27 « Car quel est le plus grand, celui qui est à table, ou celui qui sert ? »
Le serviteur du monde est celui qui accepte d’accomplir l’action triple de paix, lumière et puissance selon ses possibilités (talents) et selon qu’il soit appelé à ce service par le Père et la Mère de l’humanité ou celui qui coordonnera leur travail.
Ceci suppose en concret la reconnaissance juste et l’extériorisation concrète d’une hiérarchie spirituelle, ou de différents niveaux de service selon la conscience, l’amour et la sagesse  réalisés, à travers un réseau de centres qui en seront le reflet.

L’action de puissance consiste dans un travail de synthèse en concret, élaborant tous les techniques qui y sont propres :
-          syntonie dans le compartir (partage) de l’espace planétaire,
-          synchronie dans l’évolution des conditions de vie (convivience),
-          synergie dans la force de collaboration pour unir et
-          synopsis ou solidarité dans la communication à fin de créer une vision nouvelle, holistique. Ces techniques aideront à l’élaboration :
-           symbiose ou des nouvelles formes collectives et coopératives de vie,
-          science de synthèse qui unira toutes les sciences et leur procurera  leurs lettres de noblesse et enfin
-          synagogie ou des nouvelles formes pour célébrer l’union de la vie de façon créative, directe et authentique.
L’action de puissance est la volonté du plan divin en concret. C’est la création d’une nouvelle société humaine, basé sur des relations plus justes, authentiques et créatives.  C’est un travail qui ne peut pas être dissocié de l’action de la paix et de l’action de lumière. Il suppose un amour et un respect profond pour tout ce qui est différent et un effort mental constant pour corriger et ouvrir les concepts mentaux de l’être humain pour les concepts du plan divin.

L’énergie de puissance, évoquée par la Grande Invocation, est le centre où la volonté de Dieu est connue et que les maîtres connaissent. Nous avons reconnu l’accès et la diffusion de cette énergie dans le centre d’énergie libre au croisement des diagonaux de la Grande Ourse (grand chariot) sous le nom de GRAU. C’est un mot provençal pour indiquer le canal entre un lac côtier et la mer, ou dans l’homme la matière grise du mental qui unit le cœur avec l’âme. Ce centre  donne l’ouverture vers le plan cosmique universel et la conscience cosmique. L’énergie de puissance est l’aspect Verseau de l’Instructeur du Monde. Sa mission est de faire, à l’aide des serviteurs du monde, la liaison avec les énergies des sources de vie par un travail en collectivité pour canaliser) ces énergies au plus grand bien de la planète (aspect Uranus ou cosmique de la Terre/Urantia,  maître du Verseau et tout l’univers. Ceci devrait finalement conduire au retour du Christ à la fin du monde dans sa gloire pour conduire l’humanité vers un nouveau destin dans l’univers.



Aucun commentaire:

Le chemin vers le Père-Mère de la Grande Vie

L'homme, en pensant des choses mondaines, prend un penchant pour elles

L'être spirituel, en pensant des choses célestes, dépasse les limites de ses sens humains pour entrer dans sa nature divine

Du penchant de l'homme naît l'attachement

De la libération de l'être humain divin naît le détachement envers les passions dans relations humaines

De l'attachement naît l'avidité

Des relations justes avec soi-même, les autres et l'environnement naît la tolérance

De l’avidité naît la colère

De la tolérance naît la paix interne et externe

De la colère, producteur de déception, naît l'angoisse

De la paix, producteur de satisfaction, naît la joie et d’elle sa mère : notre ascension spirituelle

La dépression confond la mémoire, en détruisant la raison

L’ascension spirituelle clarifie notre mémoire au-dessus de la mort, en nous instruisant dans la synthèse de tous les talents dans le Principe d'union de notre Père Divin : la extra-lucidité d'entendre, de sentir, de voir, de choisir et de discerner. Ils sont les bases de la création et de notre créativité.

Ils unissent nos petits esprits avec l'entendement de l'immense amour qui encourage notre cœur avec la lumière de l’Esprit-Mère de toute sagesse du Père. En maintenant cette lumière focalisée, notre âme s'élève vers le Principe Père-Mère Créateur pour nous réveiller dans Leur Lumière de Christ-Bouddha, qui fait de nous des fils et des filles, des manifestations d'expériences vives de cette triple union divine comme, frères et frères divins.


Que chaque être humain puisse passer par l'arche de la nouvelle alliance,
expression du nouveau paradigme de la fraternité universelle.
Il se réalise à travers la manifestation de la convivience:
ou des relations justes avec soi-même, l'environnement et l'autre
variflexionnées (mises en valeur) selon les cycles de la vie
avec compassion et pardon
par lesquels tout se présente comme don et service interactif de la vie

Ouverture fache cachée de la lune

Ouverture fache cachée de la lune
rupture du cratère Aitken

vision de la désintégration de la lune

vision de la désintégration de la lune

Rupture de la lune, vision terrestre

Rupture de la lune, vision terrestre
nuage de cendres visble dans l'avenir

Les 10 dimensions de l'univers

Les 10 dimensions de l'univers
représentation scientifique de la coupe du Graal avec les lignes qui forment les cordes de synthèse ou la fusion interactive de toute création

L'étoile de Pâques

A voir sur le blog de l'école universelle de la vie:

La révélation de l'étoile de Pâques